Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 11:37
éditions Underground

éditions Underground

Le livre

Au milieu des bois, lors d’une nuit sans lune, elle m’apparut pour la première fois. Mythe ou réalité, annonciatrice d’infortune ou de réussite, je l’ignorais… Seule une antique pièce syrienne abandonnée sur mon siège témoignait de ma rencontre avec la Dame Blanche, messagère de l’au-delà qui allait me guider vers ma destinée tracée depuis la nuit des temps. Huit siècles après le début de cette histoire dans l’Histoire, je tenais dans mes mains notre devenir.

On ne présente plus Céline avec sa plume fluide contant une histoire fantastique et de romance.

Merci pour ce livre aussi beau pour l'œil que pour l'âme. Je l'ai lu cette nuit avec la plus vive attention.
C'est une grande réussite. Bravo ! Amélie Nothomb

L'auteur

Céline Guillaume est auteur de nombreux ouvrages plusieurs fois primés et reconnus par ses pairs. Dans chacun de ses récits, son écriture limpide et à « fleur de mot » plonge le lecteur dans un univers personnel d’une grande profondeur.

Elle devient, au fil de ses parutions, un membre incontournable dans les mondes de l’imaginaire, mais surtout à travers l’époque médiévale qu’elle affectionne tant.

Mon avis

Encore un grand merci aux éditions Underground pour m'avoir envoyé ce roman en service presse.

Cette maison d'édition a une superbe collection fantastique, allez y jeter un oeil via le lien suivant :

http://www.editions-underground.com/15-livre-fantastique

Quand je pense que ce roman a été lu et chroniqué par Amélie Nothomb, l'auteure, Céline Guillaume est vraiment ma rock star à moi.

Les couvertes des éditions Underground sont toujours aussi magnifiques.

Mais parlons un peu du roman qui m'a vraiment plu.

Nous rencontrons Cassandra, jeune fille ordinaire, qui va voir une Dame Blanche et cela va changer toute sa vie.

Je me suis beaucoup attaché à Cassandra et je l'ai suivi jusqu'à la dernière ligne.

L'écriture est fluide, aérée, sans fioritures, simple à comprendre.

Fan de fantastique et de paranormal, ce livre est fait pour vous.

N'hésitez pas à aller voir la couverture ainsi que le synopsis via le lien suivant et découvrir les autres oeuvres de Céline Guillaume :

http://www.editions-underground.com/15-livre-fantastique

Ce livre a été un réel coup de coeur mais c'est normal, c'est Céline Guillaume qui l'a écrit, et je lui mets la note de 5/5 pour son originalité.

Cette chronique est également disponible sur Amazon et Babelio

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantastique Fantasy
commenter cet article
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 11:10
éditions underground

éditions underground

Le livre

1210 - Enora, orpheline élevée par une marâtre rude et violente, vit dans un petit village breton en bord de mer. Sans passé, sans avenir, elle s’émerveille de la contemplation de la nature et ses beautés. Un jour, une dryade, magnifique créature vivant dans un cerisier, lui apparaît. Elle lui révèle que sa destinée est loin d’être ordinaire. Dès lors, la guérisseuse du village découvre une marque inhabituelle au creux de ses reins. Celle-ci lui rappelle une terrible prophétie. Les événements se précipitent lorsque le seigneur Josselin de Kerjean emploie la jeune fille comme nouvelle chambrière... Beaucoup disent qu’il est capable des pires atrocités...


Céline Guillaume nous invite dans une fresque médiévale et mythique à l’atmosphère tendue, à mi-chemin entre récit folklorique et fiction historique. Un roman poétique, fort, plein de charme qui transcende l’âme.

Avec une préface de la grande Mireille Calmel

L'auteur

Céline Guillaume est auteur de nombreux ouvrages plusieurs fois primés et reconnus par ses pairs. Dans chacun de ses récits, son écriture limpide et à « fleur de mot » plonge le lecteur dans un univers personnel d’une grande profondeur.

Elle devient, au fil de ses parutions, un membre incontournable dans les mondes de l’imaginaire, mais surtout à travers l’époque médiévale qu’elle affectionne tant.

Mon avis

Tout d'abord un grand merci aux éditions Underground pour m'avoir envoyé ce roman en service presse.

Il faut déjà savoir que Céline Guillaume est ma rock star du Fantasy :)

La plume de l'auteur est élégante et poétique. Simple également à comprendre.

Nous sommes aux côtés d'Enora que nous suivons sans nous poser de questions. Nous découvrirons tout au long de l'aventure des paysages magnifiquement décris.

L'histoire est bien menée, personnellement j'ai dévoré ce livre en une soirée, je n'arrivais pas à décrocher.

Comme d'habitude, l'auteure, Céline Guillaume, nous plonge dans un monde Fantasty magnifique, je n'aurais jamais voulu arrêter cette lecture.

C'est prévisible mais je mets la note de 5/5 pour cette formidable aventure.

Cette chronique est également disponible sur Amazon et Babelio

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 08:39
éditions Juste pour Lire

éditions Juste pour Lire

Le livre

Armand Lombre est architecte. Son existence bien tranquille va être chamboulée par un héritage inattendu : un manoir normand en ruine. Pourtant aucun lien de parenté ne le rattache à cette demeure. Qui est donc cet étrange notaire ? Qui sont « ses ancêtres » qui ont habité dans ce manoir ? Que cherchent à lui dire ces murs ? Mais est-il vraiment ce qu’il croit être ?

Les catacombes de Paris, les 8000 momies de Palerme, Istanbul, la Côte d’Ivoire... Autant de voyages qui le mèneront à une vérité stupéfiante.

Le Manoir aux Esprits , roman palpitant aux multiples intrigues, ravira les amateurs du genre.

L'auteur

Pierre Brulhet est né en 1971. Architecte, il vit et travaille à Paris. Après 14 ans d'une enfance africaine, il revient en France terminer ses études.
Il est l'auteur d’un conte gothique « L'Enfant du Cimetière » (2010 - Prix littérature jeunesse de la ville de Somain / coup de cœur des libraires FNAC), d’un roman fantastique « Le Manoir aux Esprits » (2011), de « Magma » (2013) un roman de Dark Fantasy aux éditions Juste Pour Lire, de « DarKrün » (2014) un recueil de 15 nouvelles fantastiques aux éditions La Clef d’Argent, et de « Incursion » (2015) un polar S-F saupoudré de fantastique aux éditions La Madolière.
:

www.archi-espace.com
 

Où se procurer ce roman

https://www.amazon.fr/manoir-aux-esprits-Pierre-Brulhet-ebook/dp/B009UDJM2A/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1501141160&sr=1-1&keywords=le+manoir+aux+esprits

www.pierre-brulhet.com
www.archi-espace.com

Mon avis

Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur, Pierre Bruhlet, pour m'avoir envoyé ce roman en service presse.

La couverture est très bien faite, belle, originale, nous savons directement où nous allons.

Je dois vous avouer que Pierre Brulhet est mon auteur chouchou comme Céline Guillaume et Adeline Neestesonne. Je hâte de la revoir en salon du livre au mois de novembre.

Vous voulez de l'aventure, du fantastique, de l'intrigue, du suspens, du paranormal et de la romance, alors ce livre est fait pour vous.

Personnellement, j'ai dévoré ce livre en une soirée.

L'histoire est très bien menée et les personnages sont très attachants, nous les suivons volontiers dans leurs aventures.

L'écriture est fluide, simple, sans fioritures et facile à comprendre.

Ce roman a été pour moi un réel coup de coeur, le second de Pierre Bruhlet que je lis et je suis déjà fan.

Vous aurez compris que je vous conseille vivement ce roman et je mets la note de 5/5 pour cette très belle aventure.

Cette chronique est également disponible sur Amazon

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantastique
commenter cet article
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 08:16
L'Ivre Book

L'Ivre Book

Le livre

Nathan, jeune lecteur passionné, est loin d’imaginer que derrière un Voile protecteur, les personnages qu’il crée naissent et vivent de nouvelles aventures. Pourtant, lorsqu’il rencontre Cassiodore et Léandre, les héros de sa dernière lecture, sa réalité devient presque aussi belle que les histoires qu’il apprécie. Mais, Irwam, gardienne du Voile, acceptera-t-elle de le laisser vivre et créer d’autres mondes ?
 
Une plume fluide et imagée qui nous accompagne dans le bel univers d’Anna Combelles.
 
L'auteure
 
Anna Combelles est un écrivain d'origine et de langue française. Elle est née en 1970 à Pézenas, dans le Sud de la France.

Grande amatrice de littérature fantaisie, elle a dévoré les grands classiques du genre dès ses onze ans. Après des études dans le monde de la santé, elle a décidé de s'adonner à ses deux passions, lire et écrire.

La complainte d'Irwam, le premier roman qu'elle a publié, après quelques fictions proposées sur le net, vient d'être réédité.

Coeurs Hybrides, une romance sur fond de fantasy, a connu un joli succès sur les salons et lors de dédicaces, ce qui a conduit à la réédition de nouveaux romans papiers. Le livre existe en numérique.
 
Où se procurer ce roman
 
http://www.livre-book-63.fr/home/265-syr-ynis-9782368922262.html?search_query=anna+combelles&results=2
 
https://www.amazon.fr/dp/B01APSEU9S/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1
 
Mon avis
 
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions l'Ivre Book, pour m'avoir envoyé ce roman en service-presse.
 
La couverture est magnifique et je pense savoir qui l'a faite alors un grand bravo pour cette talentueuse créatrice.
 
L'histoire est très originale, bien menée. Avis aux fans de Fantasy, ne passait pas à côté, ce livre vaut vraiment le coup.
Personnellement je l'ai dévoré en deux jours et l'attente a été très dure.
 
Le personnage principal, Nathan, est très attachant et nous le suivons à travers cette histoire sans nous poser de questions.
 
Ce qui est superbe dans ce roman c'est que nous sommes envoyé d'un monde à l'autre, nous rencontrons plusieurs personnages.
 
Je félicite l'auteure, Anna Combelles, pour cette histoire très originale et par conséquent je lui mets la note de 5/5 pour cette belle découverte.
J'ai le tome 2 à chroniquer également et je vais m'empresser de le lire :)
 
Cette chronique est également visible sur Amazon
Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantastique
commenter cet article
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 19:38
Art en mots éditions

Art en mots éditions

Le livre

Elle s'appelle Mary, elle voudrait fuir son passé.

Il s'appelle Ryan, il voudrait fuir son avenir.

Pourtant une nuit aux frontières de la folie, tout va basculer. Une rencontre, un échange douloureux voir sulfureux va bousculer leurs idées reçues. De Los Angeles à New York en passant par la Floride, leurs sentiments va être mis à rudes épreuves.

Sexes, mensonges et trahisons vont s'immiscer dans leur vie.

L'amour sera-t-il assez fort pour vaincre leurs démons et se pardonner mutuellement?

Une histoire tumultueuse qui viendra confirmer le proverbe de Blaise Pascale :

"L'amour a ses raisons que la raison ne connait point."

Où se procurer ce roman

https://www.amazon.fr/dp/B0748D97LY/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1501094434&sr=1-1&keywords=Apn%C3%A9e+Alice+Laujean

Mon avis

Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Art en mots pour m'avoir envoyé ce roman en service presse.

Nous rencontrons Mary et Ryan, deux destins différents, ils n'étaient pas prévus qu'ils se rencontrent. Mais leur histoire va très vite devenir bouleversante.

Je me suis régalée avec ce livre qui m'a tenue en haleine jusqu'à 3h00 du matin.

L'histoire est belle, très bien menée et pleine d'émotion.

Les personnages sont très attachants, nous les suivons sans nous poser de questions.

L'écriture est simple, fuide, sans fioritures et facile à comprendre.

Je félicite l'auteure, Alice Laujean pour cette merveilleuse pépite et lui mets la note de 5/5 pour ce fabuleux roman.

Alors bonne lecture à tous et à toutes !

Cette chronique est également disponible sur Amazon

 

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Romance
commenter cet article
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 15:14
Editions Edilivre

Editions Edilivre

Le livre

La vie est un parcours semé d’embûches, un chemin de croix qu’il est préférable d’emprunter à deux. Certains attendent l’amour pour se lancer, d’autres ne le font pas, par peur de la solitude, par résignation ou parfois parce que le destin en a décidé autrement.

L'auteur

Né en 1983, Louis LUCAS a longuement fait mûrir sa plume avant de se lancer dans son premier roman. Autodidacte, il nourrit son écriture des œuvres artistiques qui jalonnent son parcours de glouton de la culture.
L’Objet de mon affection, son premier roman, s’interroge sur des thèmes universels : l’évolution des relations amoureuses, les bouleversements sociologiques de la société ou les rapports entre les hommes et les femmes.

Où se procurer ce roman

https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/827098/s/l-objet-de-mon-affection-louis-lucas/#.WXeeuulpyM8

https://www.amazon.fr/LObjet-Mon-Affection-Louis-Lucas/dp/2414031379

http://livre.fnac.com/a10627371/Louis-Lucas-L-objet-de-mon-affection

Mon avis

Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur, Louis Lucas, ainsi que les éditions Edilivre pour m'avoir envoyé ce roman en service presse.

L'objet de mon affection est un roman purement psychlogique ce qui a été très dure pour moi au commencement.

Mais une fois habitué, je me suis vite prise dedans.

C'est une très belle histoire sur la vie, nous ne pouvons pas décroché jusqu'à la très surprenante fin.

L'écriture est fluide, aérée, sans fioritures. L'histoire est bien menée.

Je recommande donc ce roman très original et je mets le note de 5/5 à l'auteur, Louis Lucas.

Cette chronique est également visible sur Amazon et Edilivre

 

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Autres romans
commenter cet article
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 12:42
Editions Sharon Kena

Editions Sharon Kena

Le livre

Karine Leblanc, étudiante en langues étrangères, se retrouve propulsée, bien malgré elle, sur l'île mythique d'Atlantide alors que celle-ci est en pleine perdition. Après des débuts chaotiques dus autant à son nouvel environnement qu'à une parfaite incompréhension des évènements qui l'y ont amenée, cette jeune femme sera finalement convaincue de la nécessité de sa présence en ce lieu étrange et aura pour seul objectif de sauver ce continent ainsi que ses habitants, parfois hostiles, dans l'unique but de pouvoir enfin rentrer chez elle. Mais rien n'est jamais certain et de nombreux obstacles se dressent sur sa route... Entre la présence de bêtes étranges et la peur irraisonnée des Atlantes, Karine finira par comprendre que, quelle que soit l'issue de son voyage, jamais elle ne pourra reprendre son ancienne vie...

L'auteur

Adeline Neetesonne se découvre très tôt une passion pour l'écriture.
Attirée par l'étrange et le surnaturel ainsi que par la complexité de la psychologie humaine, elle mêle habilement ces deux sujets dans des aventures où se combinent actions et sentiments.
 

© Charline Rose, Le Monde d'Eleowine, février 2012
 

Adeline Neetesonne débute sa carrière en décembre 2008. Depuis, sa réputation ne cesse de croître dans le milieu de la littérature fantastique francophone.
Grâce à son talent et à son aptitude à créer des univers très différents, elle est en passe de devenir un auteur incontournable pour tous les fans du genre.



« Adeline Neetesonne a le sens du scenario et de la psychologie humaine. Mais elle ne manque pas non plus de charisme. »
Livres d'Avenir, février 2011

« [Adeline Neetesonne] a du talent et même si elle commence à être connue par les lecteurs du genre, ce n’est pas assez à mon goût. Sa plume est fluide, elle a beaucoup d’imagination et une créativité qui nous emporte dans le récit avec les personnages. »
Livr'Addict, 7 février 2012
 
« [Adeline Neetesonne] sait captiver ses lecteurs et les tenir en haleine. »
Passion Lecture, 7 mars 2017

« Elle est pour moi une rock star du fantastique. »
Ivre de Livre, 12 juillet 2017
 
Où se procurer ce roman
 
https://www.amazon.fr/dp/B005POZPX8/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1
https://adeline-neetesonne.fr.gd/
https://www.leseditionssharonkena.com/fantastique/1146-utopique-atlantide-livre.html
 
Mon avis
 
Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteure, Adeline Neetesonne, pour m'avoir envoyé ce roman en service presse.
 
La couverture est pour moi splendide, elle a été créée par Eclipse Design pour les éditions Sharon Kena.
 
Nous rencontrons Karine, une jeune universitaire qui décide de partir en vacances à Rome en Italie sous la directive de ses parents.
Malheureusement, le voyage ne se passe pas aussi bien qu'elle le pensait car elle est victime d'un accident de voiture et tombe dans le coma.
Ce coma va l'envoyer dans un monde parallèle pour atterir sur l'île de l'Atlantide.
 
L'histoire est très bien menée, j'ai dévoré ce livre en une soirée.
L'écriture est fluide, aérée, simple à comprendre.
Les personnages sont très attachants et nous les suivons avec plaisir.
 
J'avoue qu'il y a des moments où je me suis mise à la place de Karine.
 
En tout cas, pour moi, ce roman a été un réel coup de coeur et je mets la note de 5/5 à l'auteure, Adeline Neetesonne pour son originalité.
 
Cette chronique est également visible sur Amazon
 
Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantastique
commenter cet article
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 04:30
Cronique du recueil de poèmes de Patrick Moindrault "Poésie des jours de pluie - 1"

Le livre

Voici un recueil de 80 poèmes en rimes ou en vers libres.

Ils portent en eux l'empreinte du voyage, du temps qui passe, des nuages, des images fugaces, des petits riens, de l'amour, de la liberté et des instants passés… Parce que la vie est ainsi faite : souvent rieuse et parfois moins.

L'écriture est lumineuse et quelquefois sombre, comme l'éclaircie alterne avec les jours de pluie !

Où se procurer ce recueil

https://www.amazon.fr/dp/B01N3VO6IK/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

https://www.des-mots-et-davantage.com/poesie-jours-de-pluie-miracle-de-noel/

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier l'auteur, Patrick Moindrault, pour m'avoir envoyé ce recueil en service presse.

Il faut dans un premier temps lire une note de l'auteur :

poesiedesjoursdepluiecouverture4miniatureCe soir, avec quatre jours de retard, je viens de m’apercevoir qu’un inconnu m’a fait un merveilleux cadeau de Noël. Cela se vérifie encore une fois : les offrandes sincères et inattendues sont toujours les plus belles.

Poésie des jours de pluie a reçu son premier avis… Et quel avis ! Sans connaître ma démarche, que d’ailleurs je n’explique brièvement que par la quatrième de couverture, ce lecteur a porté une analyse incroyable de justesse sur mon travail, comme si nous en avions discuté longuement. Merci, merci beaucoup.

Je prends cela comme une reconnaissance incroyable de la part de quelqu’un, qui je le ressens, sait de quoi il parle point de vue poésie. Quelle merveilleuse façon pour un auteur de finir l’année ainsi récompensé. Si vous me voyiez, j’en pleurerais presque sur le clavier tellement l’émotion est là.

Alors maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Si vous voulez commencer l’année en découvrant une poésie contemporaine sans mièvrerie, dépoussiérée, accessible et qui en vaut la peine, je vous conseille de lire et d’offrir « Poésie des jours de pluie ».

Et oui, lorsque l'on reçoit un avis positif, on a envie de le crier sur tous les toits.

Mais parlons de mon avis à moi :)

Au tout début, j'étais sceptique car je ne chronique que rarement de la poésie. Mais là, j'ai été très surprise. C'est un recueil plein de sensations et de profondeurs. J'ai été, sans m'en rendre compte, aspiré par les mots de l'auteur.

J'ai vraiment apprécié la lecture, c'est un recueil qui se lit vite (bon 80 poèmes c'est quand même pas mal vous me direz mais ça se lit très vite)

L'écriture est belle, fluide et ennivrante. On se prends vite au jeu.

Je félicité l'auteur, Patrick Moindrault, de m'avoir fait découvrir son univers et surtout, pour une fois, de m'avoir fais aimé la poésie et c'est pour cela que je mets la note de 5/5 pour cette belle découverte.

Cette chronique est également disponible sur Amazon

 

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Poésie
commenter cet article
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 04:09
France LIbris

France LIbris

Le roman

Elsa, jeune avocate parisienne est suivie pour infertilité inexpliquée. En désespoir de cause, elle part suivre une cure dans une petite cité thermale du sud-ouest, réputée pour ses eaux salées aux vertus miraculeuses. Sur les conseils de sa mère, une célèbre pénaliste, elle logera chez un vieil ami de la famille passionné d Histoire Napoléonienne et croyant, dur comme fer, à la mémoire des lieux. Là, et contre toute attente, elle rencontrera des personnages insolites qui lui révèleront un terrible secret sur son passé.

Biographie de l'auteur

Raffaella Baroncini a collaboré pendant de nombreuses années en presse écrite. Elle a également exercé la profession d écrivain public. Après une formation en dramaturgie, elle se lance dans la fiction. Elle a déjà publié un recueil de nouvelles en 2015, Les Survivants (France Libris). Les Sources Impures est son premier roman.
 
Où se procurer ce roman
 
https://www.amazon.fr/sources-impures-Raffaella-Baroncini/dp/235519548X
http://livre.fnac.com/a10784886/Raffaella-Baroncini-Les-sources-impures
 
Mon avis
 
 Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteure, Raffaella Baroncini pour m'avoir envoyé ce roman en service presse.
 
Elsa, une parisienne, cherche par tous les moyens de tomber enceinte mais malgré la multitude de tests qu'elle passent, rien n'y fait, elle est infertile.
Elle décide donc de prendre quelques jours de vacances à la campagne chez un ami de ses parents, John, elle va apprendre beaucoup de choses sur sa mère ainsi que son père décédé.
 
Ce livre est pour moi un réel coup de coeur. L'écriture est fluide, sans fioritures.
Les personnages sont très attachants. Personnellement je me suis très attachée à Elsa, cette femme si fragile après ce qu'elle a vécue, je me suis mise à sa place.
 
L'histoire est très bien menée et ce roman se lit très bien. C'est un petit livre de 163 pages qui se lit très rapidement.
 
Un très bon livre contemporain qui plaira à beaucoup de lecteurs.
Je mets la note de 5/5 à l'auteure, Raffaella Baroncini, pour cette magnifique histoire.
 
Cette chronique est également visible sur Amazon
Repost 0
Published by ivre de livres - dans Contemporain
commenter cet article
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 20:16
Chronique du roman de Thomas Fecchio "Je suis innocente"

LE LIVRE

Six heures du matin. Des hommes armés déboulent dans la chambre de Jean Boyer. Dans un état de semi-conscience, le quinquagénaire a le temps d’apercevoir leurs brassards siglés « police ». Mauvais signe, surtout pour lui, ex-taulard relâché après trente ans passés derrière les barreaux. Ses crimes ? Meurtre et viols à répétition. Ce jour-là, c’est le capitaine Germain qui lui passe les menottes. Le cadavre de Marianne Locart, une étudiante originaire de Soissons, a été retrouvé enterré près du domicile du suspect, un bras sortant de terre. La première victime de Boyer avait subi le même sort. Pour la Justice, pour les médias et pour les politiques, le récidiviste devient le suspect idéal. Pourtant, Germain doute de la culpabilité de l’interpellé qui ne cesse de répéter « Je suis innocent ». Mais l’engrenage est enclenché. À ce stade, Boyer n’a plus qu’une solution pour s’en sortir : débusquer le meurtrier de Marianne.

EXTRAIT

Dehors, les oiseaux pépiaient sans discontinuer. Le soleil projetait les ombres allongées des volets sur la moquette de la chambre. La nuit se dissolvait dans les premières lueurs du jour. À l’orée du sommeil, Boyer hésitait à le quitter quand, provenant de l’entrée, il entendit un violent craquement de bois arraché. Des bruits de pas suivirent.
Paniqué, il se redressa dans le lit. Son regard balaya la pièce, il n’avait rien pour se défendre. Ses yeux se fixèrent sur la poignée ronde et blanche de la porte qui s’était mise à tourner avec une lenteur rendant son mouvement presque imperceptible, irréel.
Soudain la porte s’ouvrit à la volée. Un pistolet apparut, puis un second. Leurs canons étaient dirigés vers sa poitrine. Boyer ravala un cri de terreur et s’astreint à ne plus bouger.
Ses assaillants portaient des gilets pare-balles, des brassards orange. La police.
Boyer ne résista pas. Il ne savait pas ce qu’ils lui reprochaient mais résister, ça, il savait que c’était inutile. Ils le frappèrent quand même.
C’était mauvais signe. Surtout pour un criminel sexuel comme lui.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Né à la fin des années 1970 à Château-Thierry, Thomas Fecchio débute des études de sciences puis bifurque vers le cinéma. Il intègre la Femis où il produit plusieurs courts métrages.
Passionné par la littérature policière et les séries (The Wire, Engrenages…), il décide de se consacrer à l’écriture de scénarios et collabore à plusieurs projets développés par Florian Môle. Il écrit également avec Kostia Testut la série policière « La nuit n’attend pas » où il revient sur la première grande affaire de serial killer qu’ait connu la France : celle du Tueur de l’Ombre, assassin de femmes qui fit trembler la banlieue nord pendant les années 1970.
Désormais associé dans une société de production de documentaires, il collabore à l’écriture de plusieurs projets actuellement en cours.
Je suis innocent est son premier roman.

OU SE PROCURER CE ROMAN

https://www.amazon.fr/dp/B01N7XVNEQ/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

MON AVIS

Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur, Thomas Fecchio, de m'avoir envoyé ce roman en service presse.

En lisant les premiers paragraphes, j'ai tout de suite été conquise. L'histoire est très bien menée.

Les personnages sont très attachants et nous les suivons sans nous retourner.

Nous avons Jean Boyer qui s'avère être une très mauvaise personne mais c'est à cause de mauvaise circonstances. Alors lorsque l'a police débarque chez lui un matin, il ne comprends rien et se clame innocent.

L'écriture est fluide, légère, simple à comprendre.

Je conseille donc ce roman à tous les amateurs de polar.

Cette chronique est également visible sur Amazon.

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Thriller Policier
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ivre de livres
  • Le blog de ivre de livres
  • : Chroniques, critiques littéraires
  • Contact

Recherche

Liens