Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 11:28

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_1931.jpg

 

EDILIVRE

Biographie

230 pages

   Livre papier              21,38 €

     Livre numérique     13,50 €      

 

Résumé

De septembre 2000 à mai 2002, Virginie Vanos a été violentée. Battue, torturée, humiliée... Mais aujourd'hui, pour rien au monde, elle ne veut rester confinée dans son statut de victime, c'est pour cela que elle a choisi de témoigner... avec ironie et un maximum d'humour... noir.

 

 

Biographie de Vanos Virginie

Née en 1979, Virginie Vanos a d’abord passé quelques années sur les planches, puis devant la caméra, pour enfin atterrir devant les appareils photo ! Elle travaille aussi une fois de temps en temps comme photographe, et a écrit deux livres d’humour satirique, en plus du fascicule d’une exposition conceptuelle.

 

 

 

Interview

549025 4897998286443 1277463166 n Bonjour et merci d’accepter de répondre à ces quelques questions

    C’est moi qui te remercie !

 

549025 4897998286443 1277463166 n Comment as-tu commencé à écrire? Qui te lisait au début ? 

      Je crois avoir commencé à écrire des petits textes, des poèmes entre autres, depuis l’âge de 7 ou 8 ans. Vu que j’étais une enfant très solitaire, je crois que seuls 2 de mes instits ont vu mes premiers brouillons. Peut-être aussi que ma mère a vu quelques pages.


549025 4897998286443 1277463166 n Quel est ton genre favori ? 

      Pour les livres que je lis : les romans historiques. Mais pour écrire, c’est dans l’ironie et le sarcasme que je me sens le plus à l’aise


549025 4897998286443 1277463166 n Quel est ton processus créatif ? Qu’arrive-t-il avant que tu ne t’asseyes à écrire ? 

      Il n’y en a pas vraiment. Quand me vient une idée que je trouve exploitable, je commence à griffonner. IL faut que ça aboutisse à un sujet assez costaud pour faire minimum 200 bonnes pages. Et je n’y arrive que dans 25 à 30% des cas.


549025 4897998286443 1277463166 n À quelle personne es-tu le plus à l’aise : à la première ou à la troisième personne ? 

     Tout dépend du sujet traité. En général, plutôt à la première, car ainsi, je me sens plus impliquée


549025 4897998286443 1277463166 n Quels écrivains admires-tu le plus ? 

    Hortense Dufour, Michel de Grèce, et pas mal d‘auteurs de la fin du XIXème sicèle.


549025 4897998286443 1277463166 n Qu’est-ce qui rend crédible un personnage ? Comment crées-tu les tiens ? 

     Pour moi, un personnage crédible est quelqu’un qui pourrait éventuellement réellement exister. Je crée les mines suivant des archétypes que j’ai en tête, et je fignole le côté vrai en me servant d’anecdotes que j’ai vécues ou entendues.


549025 4897998286443 1277463166 n Au plus profond de ta motivation, pour qui écris-tu ? 

      Sincèrement… Toute ma vie, j’ai eu l’impression d’être une idiote, une moins que rien. Avant de penser aux publications, c’est d’abord pour moi que j’écris.


549025 4897998286443 1277463166 n Les avis (négatifs ou positifs) des lecteurs te servent-ils ? 

    Pas trop. Je trouve souvent les avis négatifs hors propos et les positifs indécemment dithyrambiques.


549025 4897998286443 1277463166 n Partages-tu tes projets d’écriture avec une personne de confiance afin d’avoir son opinion ?

    Oui, avec mes amis les plus proches.


549025 4897998286443 1277463166 n T’imposes-tu une discipline, en termes de calendrier, d’objectifs etc. ? 

      Oui, en quelques sorte. Quand je me met à l’ordinateur, je ne me concentre que sur le manuscrit en cours, en mettant de côté mes autres projets.


549025 4897998286443 1277463166 n De quoi t’entoures-tu quand tu écris pour favoriser ta concentration ? 

      Clopes, café et chat !


549025 4897998286443 1277463166 n Écris-tu sur écran, imprimes-tu souvent, corriges-tu sur papier...? Quel processus suis-tu ? 

      Vu que j’ai une écriture atroce, j’ai tendance, après les quelques premières petites notes, à me focaliser uniquement sur l’’écran. Et je n’imprime que pour  faire relire à une personne de confiance.


549025 4897998286443 1277463166 n Quelle a été ton expérience avec les maisons d’édition ? 

     Vaste, sans queue ni tête, dans des domaines et avec des gens totalement différents les uns des autres.


549025 4897998286443 1277463166 n Sur quel projet travailles-tu en ce moment ? 

      Une étude sociologique sur les dangers de la majorité silencieuse.


549025 4897998286443 1277463166 n Le dernier mot est pour toi… 

    « N’écrivez jamais le mot FIN. On ne sait jamais ce qui pourrait se passer après… » 


549025 4897998286443 1277463166 n Merci de t’être livrée à moi et aux lecteurs  

 

                                                 --------------------------------------------------------------------------------

Avis des lecteurs

Un témoignage précieux, un thriller relationnel 04/03/13

L'auteure nous livre un témoignage sur l'emprise que peut avoir un manipulateur sur une personne qui tombe dans ses rets.
...Et même lorsque, tombée au plus bas, elle décide de secouer ce joug, c'est encore loin d'être gagné !
Ce témoignage pourra peut-être, permettre à certaines victimes de ce genre de pervers égocentriques, de percevoir dans quelle impasse elles se trouvent grâce au recul offert par ce récit d'une situation extérieure et de prendre conscience qu'une seule solution s'impose : fuir au plus vite.
J'ai lu ce roman quasi d'une traite tant il est difficile à lâcher, un véritable thriller et, grâce à l'humour omniprésent et des scènes autant dramatiques que cocasses, on ne peut résister au sourire voire au rire aux moments les plus inattendus.

 

«  Mon avis :

 

Je n’ai qu’un mot à dire pour cette biographie : poignante.

 

  Virginie Vanosnous plonge à travers les lignes dans son passé et juste le fait de savoir que cette histoire est du vécue, cela décuple l’émotion qui émane de ce livre.

J’avoue avoir eu quelques frissons en lisant ce roman.

 

L’écriture est très fluide, le roman est parfaitement écrit, les descriptions sont bien présentes et ce dans les moindres détails, et je vais me répéter mais tant pis, l’émotion est présente en quasi permanence.

 

Je ne peux pas trop épiloguer sans tout vous dévoiler mais sincèrement, je recommande ce livre. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ivre de livres
  • Le blog de ivre de livres
  • : Chroniques, critiques littéraires
  • Contact

Recherche

Liens