Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 11:08

                                                                     La Femme fantôme

 

Policier / Roman noir

233 pages

Format papier  : 19,00 €

Format PDF     :  10,00 €

Format Ebook :   10,49 €

 

C'est fou ce qu'on peut disparaître de nos jours sans laisser de trace. Alors qu'on peut localiser un téléphone mobile sur tout le territoire, qu'on peut faire parler des ADN, qu'on peut lire un disque dur d'ordinateur préalablement effacé, on perd la trace d'individus, comme s'ils s'étaient évaporés, sublimés devrais-je dire, dans l'atmosphère. Encore, si on recherchait ces personnes le lendemain de leur disparition, il n'y aurait que moitié mal, mais les recherches ne débutent qu'avec plusieurs jours de retard
Voyez-vous, notre service a été transformé en succursale de Lourdes. En d'autres termes, on espère que nous ferons des miracles. Je veux que nous relevions le défi. Car s'agissant de personnes de chair et de sang, en pleine forme physique, en possession de tous leurs moyens, il n'y a pas de raison de souhaiter des miracles. Nous devons, je dis bien nous devons, faire éclater la vérité et mériter la confiance mise en nous.

 


 

Michel Degalat est un auteur éclectique puisqu’il a déjà écrit, et publié, des pièces de théâtre, des romans, policier et de suspense, ainsi que des histoires pour la jeunesse. Originaire du Sud-ouest où son enfance l’a balloté entre Corrèze et Périgord noir, région où sont ses racines, il n’a pas oublié d’où il vient.

 

 

Chronique de Yvan :

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman policier, ou plutôt devrait-on  dire «roman gendarme» pour être plus précis.

L’auteur nous fait suivre les investigations  d’une brigade particulière nouvellement constituée, la CRES : Cellule de Recherche et d’Enquête Spéciale.

Ces hommes ont pour mission de retrouver les personnes disparues.

L’écriture est efficace et l’intrigue bien ficeler, même parfois un peu trop et c’est d’ailleurs le seul  point négatif à reprocher a cet ouvrage.

Au final, un livre qui plaira aux amateurs de polards et de romans d’espionnages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Policier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ivre de livres
  • Le blog de ivre de livres
  • : Chroniques, critiques littéraires
  • Contact

Recherche

Liens