Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 16:04

                                      

 

Éditions Terriciaë

Fantasy

281 pages

16€

 

Résumé de quatrième de couverture :
" Andénia, princesse de Carpics, vient d’enterrer son époux malade. Désormais, la porte du château de Vanuéla, l’unique école militaire pour femmes de la terre de Bakia, lui est ouverte. Hélas ! son père s’opposera à son départ et, pour réaliser son rêve de devenir une guerrière, elle devra partir seule, traversant des royaumes ravagés par de récents combats. Elle sera alors confrontée à la méfiance des villageois et, pour poursuivre sa route sans encombre, elle ne pourra compter que sur l’aide d’un chef militaire abattu par la perte de ses hommes. La présence de cet inconnu à ses côtés lui apportera soutien et sécurité. Il finira même par lui enseigner l’art du combat. Malheureusement, leurs routes se sépareront et Andénia devra se débrouiller seule dans un monde en proie à une guerre dont l’issue reste plus qu’incertaine. "

 


RESUME SUCCINT DU LIVRE :


Andénia, princesse de Carpics, a grandi dans un royaume protégé. Or, elle a toujours aspiré à devenir guerrière et elle est prête à tous les sacrifices pour parvenir à ses fins. Hélas ! la terre de Bakia est connue pour ses préjugés machistes. Pour réaliser son rêve, elle n’a donc pas d’autres choix que de partir seule à l’aventure afin de rejoindre l’unique école militaire pour femmes. Malheureusement, rien ne se déroulera comme prévu.

 

                                                                                                       ***

À travers un monde complètement imaginaire et en retard socialement par rapport à notre propre société, ce récit prône l’égalité homme-femme ainsi que la tolérance vis-à-vis du handicap.

 

                                                                                                       ***

 

Adeline Neetesonne se découvre très tôt une passion pour l'écriture.
Mère de trois enfants, elle vit dans une grande maison, dans les sous-bois du Val de Loire.
D'Edgar Allan Poe à JRR Tolkien, cette jeune auteur est passionnée par l'étrange et le surnaturel ainsi que par la complexité de la psychologie humaine. Elle mêle habilement ces deux sujets dans des aventures où se combinent actions et sentiments.
 
 

Adeline Neetesonne débute sa carrière avec Utopique Atlantide, sorti en décembre 2008. Depuis, sa réputation ne cesse de croître dans le milieu très fermé de la littérature fantastique francophone.
Grâce à son talent et à son aptitude à créer des univers très différents, elle est en passe de devenir un auteur incontournable pour tous les fans du genre.


 
« Un auteur à suivre de près ! »
Murmures Info, 20 octobre 2009 ;
Vampirisme.com, 13 mars 2011


« Adeline Neetesonne a le sens du scenario et de la psychologie humaine. Mais elle ne manque pas non plus de charisme. »
Livres d'Avenir, février 2011

« [Adeline Neetesonne] a du talent et même si elle commence à être connue par les lecteurs du genre, ce n’est pas assez à mon goût. Sa plume est fluide, elle a beaucoup d’imagination et une créativité qui nous emporte dans le récit avec les personnages. »
Livr'Addict, 7 février 2012
 
 
 

Mon avis :

 

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement l’auteure, Adeline Neetesonne pour m’avoir fait découvrir cette formidable aventure.

Parlons tout d'abord de la couverture, elle est magnifique et nous sommes bien dans le monde de la fantasy, je ne sais pas qui l'a créé mais je lui tire mon chapeau

Parlons du roman à présent :

Nous suivons la chevauchée d’Andenia, une jeune femme courageuse et téméraire qui, malgré l’interdiction de son père, le roi de Carpics, décide de vouer sa vie à la guerre en rejoignant le château de Vanuéla, une école militaire pour femmes de la terre de Bakia.

 

Lors de son périple, elle fera la rencontre d’un jeune chef militaire, Dallarick, qui verra en elle une grande guerrière.

Il lui enseignera même l’art du combat.

Ils seront finalement séparés mais, malgré les durs épreuves ainsi que les moments de désolations, Andénia ne baissera pas les bras et n’en sortira que plus forte.

 

Quelle douce leçon sur la témérité et le courage que ce roman.

 

Personnellement, je me suis immédiatement attachée au personnage d’Andénia qui m’a touché par sa force de caractère camouflant secrètement la femme fragile qui sommeille en elle.

J’ai suivi mon héroïne, dévorant les pages, m’imprégnant de chaque mot.

 

La guerrière de Carpics est une véritable réussite, un excellent roman de Fantasy.

Je félicite l’auteure, Adeline Neetesonne pour cette aventure que je n’aurais pas souhaité quitter.

 L'écriture est fluide, agréable, aérée et simple à lire. Personnellement j'ai dévoré ce livre en 24h, je ne pouvais m'arrêter.

Les mots parlent pour moi et vous aurez bien compris, chers lecteurs, que je vous conseille vivement ce roman.

 

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’auteur afin d’obtenir un exemplaire dédicacé.

Partager cet article

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ivre de livres
  • Le blog de ivre de livres
  • : Chroniques, critiques littéraires
  • Contact

Recherche

Liens