Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 11:56
éditions l'Ivre Book

éditions l'Ivre Book

Le livre

L’île aux morts était à l’origine un cimetière qui aurait dû rester secret tant les trépassés qui constituaient son sol étaient la honte de toute une civilisation.
D’après les légendes, on disait cette terre maudite, mais les histoires de magie et les richesses qu’elle renfermait engendraient une exaltation incroyable.
À chaque génération, de nouveaux pirates tentaient de la découvrir, ce que réussit à faire un jour Oc'ran...
Jean-Gil Pinel nous sert un récit sombre et violent psychologiquement et entraîne son personnage dans une descente aux enfers certaine.
 
Où se procurer le roman
 
http://www.livre-book-63.fr/232-imaginarium-fantasy
 
https://www.amazon.fr/Murmure-Oubli%C3%A9s-1-Jean-Gil-Pinel-ebook/dp/B01L1QWXCY
 
Mon avis
 
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions l'Ivre Book pour m'avoir envoyé ce roman en service presse. Je viens juste de découvrir leur collection Fantasy et je suis comblée, ils ont un vaste choix, que de bonheur pour moi.
Si vous souhaitez découvrir cette collection , n'hésitez pas à aller y jeter un oeil via le lien suivant :
http://www.livre-book-63.fr/232-imaginarium-fantasy
 
Parlons maintenant du livre de Jean-Gil Pinel. C'est un petit bijou, j'ai réellement adoré.
Le roman porte bien son nom :)
Le roman est plein de mystère ce qui attise notre curiosité.
 
L'écriture est fluide, aérée, sans fioritures et l'histoire est bien menée.
Je dois vous avouer que j'ai eu quelques frissons dans certains passages.
 
Un grand bravo à l'auteur, Jean-Gil Pinel pour cette merveilleuse histoire et je lui donne la note de 5/5 pour son originalité. J'ai hâte de lire le tome 2.
 
Cette chronique est également visible sur Amazon
 
Les internautes en parlent
 
https://booknode.com/le_murmure_des_oublies_-_tome_1___02303544
https://www.amazon.fr/Murmure-Oubli%C3%A9s-1-Jean-Gil-Pinel-ebook/dp/B01L1QWXCY
Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 13:02
Chronique du roman de Delman "Tamara - Le réveil de l'Eris - Tome 1"

Le livre

« Tu dois sauver la magie des trois royaumes avant qu’elle ne disparaisse ! Une puissance incroyable sommeille en toi. En tant qu’élue, tu es la seule capable de nous aider… »

En savoir plus

« Tu dois sauver la magie des trois royaumes avant qu’elle ne disparaisse ! Une puissance incroyable sommeille en toi. En tant qu’élue, tu es la seule capable de nous aider… »
 
Quand on vous lance ça en pleine figure, avouez qu’il y a de quoi rire ! Ce fut mon réflexe. J’ai d’abord pensé à une blague ou un vaste canular. Ce n’était malheureusement pas le cas. 
Je m’appelle Tamara. J’ai vingt ans et me voilà embarquée dans une aventure qui me dépasse. Assistée par un gardien mystérieux et une archiviste revêche, mon destin semble tout tracé : protéger les mondes magiques d’un désastre imminent. Pour ce faire, je dois éveiller les pouvoirs de l’Éris, seuls capables de mettre un terme au chaos qui se profile…
 
Genre : urban fantasy, magie
Chez Evidence Editions, collection I-Mage-In-Air
 
Où se procurer le livre
 
http://www.evidence-boutique.com/accueil/335-tamara-le-reveil-de-l-eris-tome-1-epub-9791034802012.html?search_query=tamara&results=2
 
https://www.amazon.fr/Tamara-r%C3%A9veil-l%C3%A9ris-1-Delman-ebook/dp/B072J6B9WX
 
http://livre.fnac.com/a10784859/Delman-Tamara
 
 
Mon avis
 
Tout d'abord, un grand merci au service presse de Evidence Editions pour m'avoir fait découvrir ce livre.
 
Tout d'abord, parlons de la couverture, elle est superbe. Un grand bravo à sa créatrice.
 
Ce livre a été un réel coup de coeur, je l'ai lu en seulement 24h, j'étais plongé dedans et rien ne pouvait me faire arrêter ma lecture.
 
L'Héroïne est très attachante et drôle, cette pointe d'humour m'a beaucoup plu.
Ce livre parle aussi de magie.
 
Yael est aussi très attachant, il est le protecteur de Tamara et je l'aime pour ça :)
 
Un grand bravo à l'auteure, Delman pour ce magnifique roman de fantasy.
Je lui donne la note de 5/5 tant le livre m'a plu et j'ai hâte de pouvoir découvrir le tome 2.
 
Je ne peux que recommander ce livre aux passionnés de magie et de fantasy alors n'hésitez pas à vous le procurer, il est disponible en epub et en version papier.
 
Les internautes en parlent
 
http://saginlibrio.over-blog.com/2017/06/serie-tamara-le-reveil-de-l-eris-tome-1.html
 
Que dire? J'ai adoré. J'ai bien ri, j'ai pleuré (un peu) et je me suis prise au jeu de l’aventure avec Tamara et ses compagnons. C'est fun, c'est hilarant et complètement addictif. Le scenario est bien traité,avec des rebondissements et des moments plus calmes là où il en faut. J'ai bien aimé la progression de l'héroïne qui est fraîche et naturelle. Elle est maladroite mais sans le vouloir. Et Yaël... Miam ! Bref, j'adore ce mélange humour, aventures et envolées magiques. J'attends avec impatience le second volet de ses aventures.
 

L’intrigue…

 

Tamara vit une vie banale d’étudiante. Elle fait la fête avec ses amies et prend la vie comme elle vient. Cependant, une multitude de rencontres et d’événements vont la chambouler pour complètement transformer son petit train de vie si tranquille. Elle se découvre des origines insoupçonnées, apprend l’existence de créatures toutes aussi extraordinaires les unes que les autres et fait la connaissance de Yael. Tamara ne sortira pas indemne de ce qui l’attend. Mais… Qu’est-ce qui l’attend exactement ?

 

L’intrigue est parfaitement ciselée, maîtrisée à la perfection (oui, oui, je sais « la perfection n’existe pas », bon, à la quasi-presque-vraiment-très-très-proche-perfection). On en complètement immergé dans l’aventure de la pauvre (pas si pauvre que ça) Tamara qui se découvre comme une autre vie. Certains auraient tendance à dire que l’intrigue de base est assez bateau. C’est vrai que la nana normale qui vit une vie normale sans rien qui ne soit pas normale qui découvre qu’en fait c’est une nana extraordinaire, avec une vie extraordinaire et qui a des pouvoirs extraordinaires, c’est du déjà-vu. Mais comme j’ai tendance à le répéter, tout a déjà été fait donc… Bref, je m’égare. Le point original, c’est la façon dont l’auteur traite le sujet. Plus que l’intrigue encore (sachant que l’intrigue est excellente), Delman a un véritable talent, une vraie patte ! Et, j’ai été ravie de découvrir son univers.

 

Le personnage de Tamara…

 

Tamara est une jolie fille qui a tendance à tout remettre en question, et à critiquer. Elle garde les pieds sur terre et sa force de caractère lui sera extrêmement utile. Cependant, plus encore, elle doute, elle a peur et elle angoisse. Parfois, elle est révoltée, d’autres, elle est amoureuse. J’ai adoré suivre l’évolution de ce personnage : dans ses émotions, ce qu’elle ressent, ses pensées. Nous sommes dans un point de vue interne, complètement immergé dans l’esprit de Tamara. Et, franchement, j’ai adoré ça !

 

Le ton de l’auteur…

 

Cynisme et sarcasme sont de la partie pour tout remettre en question et surtout pour passer un moment de pur plaisir. La plume de l’auteur est fluide, immersive et addictive. Parce que nous sommes dans l’esprit de Tamara, c’est donc elle qui narre l’histoire. Elle nous fait part de ses émotions mais plus encore, elle nous apostrophe. C’est ainsi que Delman réussit un coup de maître : nous rendre complètement prisonnier de son aventure car nous devenons définitivement partie prenante dans l’histoire. Elle digresse, nous raconte sa vie et se livre toute entière. L’auteur sait aussi bien nous décrire des scènes d’actions que des scènes intimistes, d’amour et de sexe. Elle maintient la cadence à coup de moment de calme et de profonde angoisse pour vite passer au combat. Je reviens à ce que j’ai dit un peu plus haut : une maîtrise (oui, oui, je le dis cette fois, que crotte) parfaite de son univers et de son intrigue. Elle sait exactement où elle va et on la suit avec plaisir.

 

Enfin une histoire un tant soit peu réaliste…

 

Parce que j’en ai ma claque de ces histoires pas vraie du tout avec le personnage qui apprend qu’il vient d’une grande lignée de magicien et qu’il doit sauver la planète, tout ça en dix minutes et bien sûr, le gars, sans poser de question, il dit OK et il est parti quoi. Non, non, non. Comment vous réagiriez vous si un mec sorti de nulle part vous sort qu’il a besoin de vous pour sauver le monde magique ? Personnellement, je lui demande à quel jeu de rôle il joue parce que vu comme il est parti dedans, ça doit être foutrement prenant. Tamara réagit de façon rationnelle. Enfin, une histoire basée dans les genres de l’imaginaire qui reste RATIONNELLE ! Cela peut sembler étrange de parler de rationalité dans une histoire qui semble être fantastique, mais c’est pourtant bien le cas. Sans la raison, tout semble irréel. Et on perd vite le fil de la lecture, on n’accroche pas, et on abandonne. Ici, Delman prend le temps, elle prend le temps de poser Tamara et de lui faire comprendre que oui, oui, elle est bien un être extraordinaire de qui dépendra l’avenir du monde. Et ça, c’était vraiment génial ! Génial, super et juste trop cool ! YEAH !

 

Au final, une très bonne découverte qui m’a laissé un sacré souvenir. Une plume inoubliable au ton originale, j’ai adoré ce premier tome et je suis impatiente de lire la suite !

Que de bons commentaires pour ce roman...
Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantastique Fantasy
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 11:00

product_thumbnail.php.jpg

 

Ce roman est le premier d'une trilogie.

Fantasy

240 pages

lulu.com

13 €

 

Seize ans après la condamnation à mort de la princesse du royaume d'Air Letia Annabela Dia Merdiana Mercadante, c'est au tour d'Hydro, et des jumeaux Phililys et Phebelus, les héritiers de Feu et d’Eau de passer sur l'échafaud... quand ils sont sauvés in extremis par Lisa, une jeune orpheline terrienne. Qui est donc cette exilée qui possède de toute évidence le pouvoir des enchanteurs ? Serait-ce la défunte Letia ? Dans leur quête de vérité, les quatre compagnons vivront des aventures et, qui sait, seront-ils les instruments de la Révolte des Trois Royaumes.

 

Pour vous donner envie de le lire, voici le poème liminaire :

 

"Dans les temps anciens, cinq mondes vivaient en parfaite harmonie,

La Terre, L'Air, Le Feu, L'Eau et Le Néant,

Voici les noms de nos cinq Grands.

La Terre et le Feu prônaient esprit guerrier et noblesse d'esprit,

L'Air et L'Eau revendiquaient intelligence et Magie

Pour Préserver cette belle Hégémonie.

 

Rien ne pouvait troubler la paix établie
Si ce n'est le Néant,

Monde cruel et véhément.

 

Au revoir Terre aguerrie !
La belle bleue se sépare des quatre autres tandis

Que le Néant impose sa suprématie

Sur les trois autres affaiblis.

 

Mais même dans le Noir
Il reste un brin d'Espoir

Une prophétie annoncera bientôt la révolte des trois

Que le "quatre héritier" accomplira"

 

 

IMG_1384.JPG

L'auteur :

Native de Villefranche sur Saône où elle vit avec sa famille, Floriane Brement signe avec cet ouvrage son troisième roman.

Questions à l'auteur

549025 4897998286443 1277463166 n Bonjour et merci d’accepter de répondre à ces quelques questions

    

549025 4897998286443 1277463166 n Comment as-tu commencé à écrire? Qui te lisait au début ? 

    J’ai commencé à écrire assez jeune, quand j’avais 12 ans. En fait, c’est parti d’un travail scolaire, un compliment venant de mon professeur qui m’a poussé à aller plus loin durant les vacances. J’ai toujours eu beaucoup d’idées mais ce petit événement a été une sorte de déclencheur. Bien sûr mes premiers écrits sont ceux d’une gamine que je ne dévoilerai sous aucun prétexte à moins de faire rire tout le monde, mais au fur et à mesure, je les ai étoffés et l’un d’eux a fini par se concrétiser après sept ans de travail et de reprise.

    Sinon je lisais (et je lis toujours d’ailleurs même si mes études me le permettent moins) des romans fantastiques et merveilleux.

 

549025 4897998286443 1277463166 n Quel est ton genre favori ? 

    Le genre fantastique ! J 

 

549025 4897998286443 1277463166 n Quel est ton processus créatif ? Qu’arrive-t-il avant que tu ne t’asseyes à écrire ? 

    J’ai quelque peu de mal à répondre. J’ai dû mal à expliquer ce que vous appelez processus créatif. Je n’ai jamais été du genre à coucher des idées aux brouillons même si plus j’avance, plus je commence à le faire. Ce serait plus mental : les transports en commun, la musique, la télévision, tout est matière à lancer une perche sur laquelle je vais me mettre à réfléchir encore et encore… enfin réfléchir n’est pas le bon terme, je qualifierai plutôt ça de rêvasseries. Et puis un jour, sans que je ne l’aie vraiment décidé, ces rêveries prennent formes et je sais que j’ai de quoi poser les bases d’une nouvelle histoire… Bref, je ne sais pas si j’ai été très claire.

 

549025 4897998286443 1277463166 n À quelle personne es-tu le plus à l’aise : à la première ou à la troisième personne ? 

    À la troisième personne, sans aucun doute. Je me suis essayée une fois à la première personne, et ce fut un échec complet. 

 

549025 4897998286443 1277463166 n Quels écrivains admires-tu le plus ? 

    De prime abord, je penserai à Victor Hugo, Emile Zola et Chloderos de Laclos (côté étudiant de lettres qui ressort), mais également JK Rowling qui a réussi le tour de force de faire lire toute une génération d’adolescents, et Rick Riordan qui a ravivé la mythologie d’une façon tout à fait remarquable. 

 

549025 4897998286443 1277463166 n Qu’est-ce qui rend crédible un personnage ? Comment crées-tu les tiens ? 

    Pour moi ce qui rend crédible un personnage c’est sa capacité à être compris par le lecteur.  

    Au tout début, je créais mes personnages à partir de mon expérience personnelle. Les personnes qui me connaissaient bien pouvaient retrouver chez eux, tel ou tel trait de caractère qui me définissait, reconnaître telle ou telle personne que j’ai côtoyé etc. Aujourd’hui, je ne dis pas que je ne puise plus du tout mon inspiration de la même façon, mais c’est déjà plus nuancé. Depuis quelques temps, je les crée davantage en fonction des besoins de mes histoires.  

 

549025 4897998286443 1277463166 n Au plus profond de ta motivation, pour qui écris-tu ? 

    Je dirai pour moi. J’aime et j’ai besoin d’écrire

 

549025 4897998286443 1277463166 n Les avis (négatifs ou positifs) des lecteurs te servent-ils ? 

    Absolument. J’invite d’ailleurs chacun de mes lecteurs à me dire ce qu’ils ont aimé ou non dans le livre et pourquoi afin de m’aider à rendre le suivant meilleur. Je regrette honnêtement que peu de personnes n’osent me faire part de leurs impressions.

 

549025 4897998286443 1277463166 n Partages-tu tes projets d’écriture avec une personne de confiance afin d’avoir son opinion ?

    Oui mais je ne lui dis pas tout. En revanche, elle lit toujours mes premiers jets et je me sers de ses remarques pour avancer. 

 

549025 4897998286443 1277463166 n T’imposes-tu une discipline, en termes de calendrier, d’objectifs etc. ? 

    Non, depuis que j’ai commencé cette aventure, j’écris quand mes cours me le permettent.

 

549025 4897998286443 1277463166 n De quoi t’entoures-tu quand tu écris pour favoriser ta concentration ? 

    De musique, de préférence des chansons que je connais, comme ça je n’ai pas vraiment besoin d’écouter.

 

549025 4897998286443 1277463166 n Écris-tu sur écran, imprimes-tu souvent, corriges-tu sur papier...? Quel processus suis-tu ? 

      Non, j’écris sur papier, à l’ancienne, puis je recopie mes chapitres sur ordinateur. J’imprime relativement peu en cours d’écriture. En revanche, une fois l’ouvrage fini et complètement retranscrit numériquement, je l’imprime en intégralité et le corrige à la main. Il est assez rare que je corrige directement sur ordinateur.

 

549025 4897998286443 1277463166 n Quelle a été ton expérience avec les maisons d’édition ? 

    Une catastrophe ! Par manque d’expérience et de patience, je suis allée dans une maison d’édition qui m’a prise sur le champ… Seulement, elle pratiquait le compte d’auteur. Résultat : j’ai payé une fortune pour un livre avec une couverture d’une sobriété effrayante (alors que j’ai écrit un roman qui vise un public adolescent), un nombre incalculable de fautes dans le texte et aucun travail de communication (alors que c’était prévu dans mon contrat.) Je suis arrivée en fin de contrat, je vais donc demander à récupérer mes droits sur mon livre, le retirer de la vente pendant un moment pour le recorriger correctement cette fois et chercher une nouvelle maison d’édition plus posément. 

 

549025 4897998286443 1277463166 n Sur quel projet travailles-tu en ce moment ? 

    Tout d’abord, j’aimerais finir le troisième et dernier tome du roman que vous avez lu et pourquoi prolonger dans cet univers. Après j’ai deux manuscrits que j’ai laissé en friche, une histoire sur des jumeaux qui se retrouveront plonger dans une bataille entre des êtres génétiquement modifiés et les scientifiques responsables de leur état ainsi qu’une autre transposant la mythologie grecque à notre époque. J’aimerais les terminés avant de m’occuper de tous les autres projets que j’ai en tête (j’en ai pas mal mais je ne garantis pas de tous les réaliser)

 

549025 4897998286443 1277463166 n Le dernier mot est pour toi… 

    Eh bien que dire de plus à part merci d’avoir du temps pour me découvrir ainsi que Ma Révolte des Trois Royaumes ? Ah si ce blog est une formidable mine d’or pour les amateurs de livres ce qui est vraiment très agréable. Merci encore et à bientôt !

 

549025 4897998286443 1277463166 n Merci de t’être livrée à moi et aux lecteurs  

 

  mon avis :

 

Tout d’abord poignante, l’histoire nous propulse dans une dimension que nous n’aurions jamais imaginé. 

 

L’écriture est simple, sans fioritures. L’intrigue est omniprésente nous tenant en haleine jusqu’à la dernière page. 

 

C’est un livre très facile et rapide à lire, en général pas plus de 2 – 3 jours. 

Personnellement, ça a été vraiment un coup de cœur, une surprise et j’attends avec hâte que l’auteure publie son prochain livre. 

 

Je ne peux de ce fait que vous le conseiller chers lecteurs.

 

Céline

 

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 09:49

Ange - Manon Verbeke

  >> ANGE de MANON VERBEKE                         

Publié aux éditions Baudelaire - 2013 - 266 pages - 20 euros. Lu durant Janvier 2014.
          Genre : Fantasy, Science-fiction.          
Elena, 17 ans, vit dans un village coupé du monde. Elle s'ennuie et rêve d'aventures. Jusqu'au jour où la vérité sur sa véritable nature vient remettre en question sa paisible vie de villageoise...
Grâce à ses nouveaux amis -l'elfe Liam et Ferdon- et accompagnée par sa soeur Maylane, Elena découvre son destin surprenant : celui de sauver le monde, menacé par Arser, un être de magie noire.
Découvrez l'histoire d'Elena, une jeune fille partie à la découverte d'un nouveau monde et d'elle-même, l'histoire d'un ange pas comme les autres...



* * * 


Cronique de http://spyreading.blogspot.fr/2014/01/ange-manon-verbeke.html
Une fois de plus, les éditions Baudelaire m'ont fait découvrir une histoire envoûtante et incroyablement bien écrite. Nous voici embarqué dans un monde fantastique où vivent elfes, anges, démons et autres géants. Un genre littéraire tout nouveau pour moi, la Fantasy. Commencer cette nouvelle année avec un nouveau genre me permet de découvrir des histoires peu connues mais tout aussi bonnes que de célèbres histoires connues de tout le monde. 


Dans ''Ange'', on suit le personnage d'Elena qui suite à un grave accident qu'elle a commit, est forcée de quitter son village et sa mère, Alice. Durant sa quête, elle va faire la connaissance de Liam, un elfe aussi attachant que gentil. Voyant en elle autre chose qu'une simple humaine, Liam décide de l'emmener avec elle sur sa quête pour détruire un maître de la magie noire. Ensemble, ils seront accompagnés de Maylane, Ferdon et de Daviel. 

Etant novice dans ce genre littéraire, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. J'avoue m'être perdue au début de l'histoire avec tous les personnages, qui est qui, etc... Mais au final, on se rend compte qu'il n'y en a pas tant que cela. On s'attache énormément aux personnages et pour ma part j'ai adoré Liam ainsi que le Dragon -professeur de combats en vols- Trégor. 

Manon Verbeke à une très grande imagination et n'hésite pas à décrire les moindres endroits, les moindres paysages au détail près, ce qui est -je trouve- utile dans ce genre d'histoire. J'aurai beaucoup aimé vivre au palais et rencontrer notamment, Trégor (Oui j'adore ce ''petit'' dragon). 

Je dois tout de même avouer que j'ai eu énormément de mal à me plonger dans l'histoire durant plus de la moitié du livre. Ce qui n'est en aucun cas la faute de l'histoire, c'est juste que je suis novice et que je n'ai tout simplement pas l'habitude de ce genre de mondes... Mais une fois que les personnages arrivent à la destination souhaitée, les événements s’enchaînent et c'est un réel plaisir. 

Je dois avouer que j'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur qui est pour moi un réel plaisir pour les yeux. Pas de mots qui nous torturent l'esprit et j'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur nous explique d'une manière ou d'une autre chacune des créatures, afin de savoir à quoi elle ressemble et à quoi elle sert. C'est pour moi quelque chose de primordial. Je n'aurai pas su -ou du moins, imaginer- ce qu'étais une Flaïnz, je me serai trouvée perdue car elle occupe une grande place à la fin de l'histoire.

En parlant de la fin, j'ai fortement l'impression que cette fin est bâclée. Je pense que elle fut terminée ainsi car la quête et la mission des personnages est terminée mais j'avoue être un petit peu déçue de cette fin, mais que d'un côté je trouve bonne car cela clôture l'histoire et on s'imagine la suite des personnages. 

En bref, j'ai donc assez bien apprécié ma lecture en tant que novice du genre Fantasy. Il y a quelques bémols dans cette histoire mais, elle reste passionnante tout de même.

Donc, si vous désirez une lecture Fantasy, peu connu et qui est un petit bijou, je vous conseille cette histoire. Vous allez adorer Trégor le Dragon (Oui, j'ai eu un coup de cœur). Merci aux éditions Baudelaire pour cet envoi et cette excellente lecture ! M.G Spyreading 


Note : 7.5/10

 

 

Mon avis :

 

 

Ce roman est magnifique.
Premièrement, je suis tombée sous le charme de la première de couverture. Le choix de la police d'écriture, l'illustration, tout est splendide.
On ressent la magie de ce livre rien qu'en regardant cette couverture. J'ai été très attirée par ce résumé qui promettait au(x) lecteur(s) une histoire pleine de magie et d'aventure. Je n'ai pas été déçue à ce niveau là. Dés les premières lignes, je me suis retrouvée aux côtés d'Elena, une jeune fille, presque femme, au caractère plutôt fort et au courage grandissant.
Les habitants de son village la prennent pour une sorcière de part la couleur de ses cheveux -roux- et également à cause de l'acte meurtrier qu'elle commet involontairement au début de ce roman. Elle se retrouve donc chassée de son village, ce qui est une sentence bien plus acceptable que la mort et qui va lui permettre de faire d'incroyables rencontres, aussi bonnes que mauvaises, et de découvrir enfin qui elle est, ou plutôt, ce qu'elle est: Un Ange. Elle va se retrouver embarquée dans une aventure époustouflante aux côtés de ses nouveaux amis et alliés: L'elfe Liam, et Ferdon.
J'ai particulièrement apprécié le personnage de Liam. Je l'ai trouvé très attachant, attentionné et sa proximité avec Elena était très touchante. Ils s'attachent rapidement l'un à l'autre, et malgré le danger qu'elle représente pour lui, il n'a aucun désir de s'éloigner d'elle. En effet, Elena est un Ange, et les Anges ont été maudits, des années auparavant. Lorsqu'ils se transforment, ils deviennent en quelques sortes des tueurs assoiffés de sang. Lorsqu'ils ont bu, ils se sentent et se comportent tout à fait bien, mais lorsque la soif les tiraille, ils sont extrêmement dangereux. Lorsqu'un Ange boit du sang pour la première fois, c'est le sang de cette personne, ou de cet animal, qu'elle va le plus désirer. Et le sang qu'Elena a bu pour la première fois, c'est celui de Liam. Elle représente donc une menace pour lui, mais ils tentent tous deux de lutter contre cette malédiction. Elena fait également la connaissance de Maylane, la sœur de Liam, qui estdonc par conséquent, une elfe. C'est une femme au grand cœur que j'ai beaucoup aimé rencontrer, comme Elena.
Tout au long de leur aventure, Elena ne va cesser de se développer et de découvrir ce monde qui lui était auparavant inconnu. Elle fera la connaissance de plusieurs créatures et animaux qu'elle n'avait jamais côtoyé, comme des géants, qui deviendront ses alliés -pour la plupart- ou même des loups, avec qui elle passera un accord afin de protéger ceux qui lui sont chers. Le caractère de cette jeune fille sera un atout précieux, comme un énorme défaut. Il lui permettra, tout au long de sa lutte contre Arser et ses sbires, de ne jamais laisser tomber, de se battre jusqu'au bout. Hélas, il la poussera également à se lancer dans des batailles trop rudes pour elle, qui suit seulement son apprentissage, et elle sera en danger à de nombreuses reprises.
J'ai beaucoup apprécié sa témérité et sa ténacité face aux épreuves horribles qu'elle a du affronter. C'est quelqu'un de fort, et elle possède l'étoffe de l'héroïne que le lecteur aime trouver dans un roman. Que serait-un roman sans une petite histoire d'amour? L'amitié entre Elena et Liam se développe jusqu'à ce que des sentiments plus forts apparaissent. On se doute -on espère- depuis le début qu'il va se passer quelque chose, et c'est très amusant et touchant. Pour conclure, je dois avouer que la fin m'a un peu laissé sur ma faim.
C'est un très beau dénouement, je dois le reconnaître, mais je ne pensais pas que cela allait s'achever de la sorte. Quoi qu'il en soit, ce roman est incroyablement bien, et à aucun moment, je n'ai eu envie de cesser de le lire.
Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 10:22

3081.jpg

 

 

Editions Amalthée

Fantasy

114 pages

12.30 €

 

Dans un monde surnaturel où le Mal en personne règne avec cruauté et exigence, les habitants tentent par tous les moyens de sortir du gouffre dans lequel ils ont été précipités…

Mais l’arrivée d’une seule personne va tout perturber… Il est de son devoir de sortir Sortelia de l’ombre, de la souffrance, de la misère… Elle trouvera refuge dans un lieu magique où la devise est constituée des mots « prospérité » et « ravissement ».

Le seul endroit où, normalement, elle ne courra aucun risque.

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 11:11

2899.jpg

 

Editions Amalthée

Science Fiction / Fantasy

298 pages

20.33 €

 

Olga est une tueuse. Elle abat tous les hommes qui tentent de la séduire, sauf un : Jean. Celui avec qui elle partage son goût du sang et de la mort. Leur soif de mort attire le couple à la Réunion où la première invasion extraterrestre de l’humanité a lieu. L’armée française mène une lutte acharnée contre les Anges de la Mort, qui, tous les soirs à 19?heures, viennent semer le chaos. Aux quatre coins de l’île, les morts se lèvent pour affronter les vivants. Pour combattre ce qui s’avère la fin du monde, Olga et Jean vont croiser le destin d’un musicien et de sa groupie, de trois policiers et des commandos des opérations spéciales, qui, comme eux, se trouvent confrontés à une loge maçonnique millénariste.

 

Cyrille Amiel est né en 1968. Musicien passionné de littérature fantastique et de science-fiction, il exerce actuellement la profession de luthier, professeur de saxophone à Saint-Denis de La Réunion, où il vit depuis 20 ans.

 

 

Mon avis :

 

C'est un texte qui mêle science fiction et ésotérisme dont l'action se déroule exclusivement à La réunion. Il aborde d'une part des thématiques spécifiques à la région comme, par exemple, la condition de la femme Réunionnaise, la question identitaire, et d'autre part, des thèmes plus large comme la franc-maçonnerie. Ce roman offre trois niveaux de lecture.

Le lecteur pourra dans un premier temps, vivre l'action à travers l'évolution des différents protagonistes: intrigue policière, scènes d'affrontements entre l'armée et les extraterrestres, combat contre les morts vivants...

Dans un deuxième temps, partager l'analyse, les observations et les réflexions des personnages concernant la condition de la femme réunionnaise et la question identitaire. Enfin, en suivant les symboles faisant référence à l'ésotérisme et à l'univers maçonnique essaimés tout au long du récit, l'initié découvrira une histoire parallèle.

 

Tout d’abord poignante, l’hsitoire d’Olga nous propulse dans une dimension que nous n’aurions jamais imaginé. 

 

L’écriture est simple, sans fioritures. L’intrigue est omniprésente nous tenant en haleine jusqu’à la dernière page. 

 

C’est un livre très facile et rapide à lire, en général pas plus de 2 – 3 jours. 

Personnellement, ça a été vraiment un coup de cœur, une surprise et j’attends avec hâte que l’auteur publie son prochain livre. 

 

Je ne peux de ce fait que vous le conseiller chers lecteurs.

 

Céline

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 10:43

bb77ed94ec0d624758b92eafa9ba2cbf.png

Historique Fantasy

230 pages

18.50 €

 

  1160. À l’heure où Flore dirige le couvent de Sainte-Radegonde, sa fille, Mélissandre, disparaît mystérieusement dans les bois des Monts-Noirs.

Parallèlement, Girard de Bellegarde, évêque d’Autun, fomente quelques intrigues diaboliques dans les recoins les plus secrets du palais épiscopal.

D’atroces crimes sanglants ont de nouveau lieu, réveillant ainsi le passé. Le mal aux multiples visages rôde, sournois et malsain, autour de tous.

Qui s’y opposera ?

Flore grâce à sa quête qui la rattache à une tradition millénaire ? Sa fille qui chemine inexorablement sur ses traces ? Albéric, l’amant fidèle ? 

Peu à peu, depuis la Terre Sainte jusqu’au Morvan se rejoignent celles et ceux qui devront mener l’affrontement final. Mais qui peut prédire l’issue de ce combat tumultueux entre les abîmes et la lumière ?

 

a7239a011f7e230968c347a44e768866-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

Céline GUILLAUME
 
Céline Guillaume, auteur de nombreux ouvrages plusieurs fois primés dans lesquels son écriture limpide et à « fleur de mots » plonge le lecteur dans un univers personnel d’une grande profondeur, nous livre ici un  roman puissant et envoûtant, un roman  au style flamboyant, un roman  médiéval et fantastique.

Elle devient ainsi une actrice incontournable dans les mondes de l’imaginaire. Avec La Baronne des Monts-Noirs, la magicienne féerique poursuit son ascension…

 

Extrait : 

 

"Au moment où je soulevai le loquet grinçant, le ventail se referma violemment et une voix d'outre-tombe, caverneuse s'éleva derrière moi. 

 

- Où cours-tu ? Où comptes-tu aller, la Belle ?

 

Effrayée et palpitante, je me retournai et vis la vieille plus décrépite que le soir. Des lambeaux de chair se décollaient de son visage et de ses mains alors qu'une sorte de fumée opaque se dégageait d'elle. Pire encore, elle paraissait flotter au-dessus du sol (...)"

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 15:38

9782351674673_1_75.jpg

 

Fantasy

622 pages

26.15 €

 

Résumé :

 

Les ombres avancent, leurs forces grandissent à mesure qu'elles dévastent les domaines de ce qui fut jadis la terre des mortels, espace de quiétude pour ses habitants. Pourtant, un druide nommé Jedrazar se lancera en quête d'une prophétie censée mettre fin à l'hégémonie de cette invincible armée. Accompagné de son serviteur et épaulé par les derniers descendants d'un clan maudit de magiciens il devra faire face plusieurs fois à la mort et affronter un destin bien sombre.

Premier opus d'une épopée fantastique où divinités et magie sont omniprésentes, « La guerre des Dieux » se situe à mi-chemin entre un conte et un roman d'heroic-fantasy dont le rythme ne s'essouffle jamais.

 

 

 

Mon avis :

 

 

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement les éditions Velours, pour m’avoir fait découvrir cette formidable aventure.

Tout d’abord bouleversante, l’histoire de Jedrazar nous propulse dans une dimension que nous n’aurions jamais imaginé.

L’écriture est simple, sans fioritures. L’intrigue est omniprésente nous tenant en haleine jusqu’à la dernière page.

J’ai suivi mon héros, dévorant les pages, m’imprégnant de chaque mot.

Ce roman est pour moi une véritable réussite, un excellent roman d'héroïc fantasy.

Je félicite l’auteur pour cette aventure que je n’aurais pas souhaité quitter.

Les mots parlent pour moi et vous aurez bien compris, chers lecteurs, que je vous conseille vivement ce roman.

 

Céline 

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 15:46

Herzinger le commencement

index

Fantastique / Fantasy

58 pages

10.50 €

 

Résumé :

 

Comme tous les enfants, il n’avait pas choisi de naître ainsi, et surtout pas dans ces conditions. La mère, désespérée par l’avenir que son fils pouvait alors avoir, décida de le faire disparaître. Dans la voiture, Herzinger repensa à son rêve de la nuit dernière. Un autre monde avec des personnes comme lui. Certaines lui paraissaient inexistantes, tandis que d’autres avaient un visage familier…

 

L'auteur :

Marion Thoumelin a tout juste 20 ans à la sortie de ce roman. Mais, elle a déjà de très nombreuses heures de lecture à sona ctif. De sa passion pour les romans fantanstiques, elle décide d'en faire son métier : Herzinger le commencement est son premier livre.

 

 

 

Herzinger le commencement est un roman haletant où se mêlent un vrai suspense, une histoire fantastique, un amour filial. Grâce au cliffhanger final (le bouquin se clôt par un questionnement), on attend la suite (si elle existe) avec une certaine impatience. Si elle n'est pas en préparation, on fera pression.

La guerre qui sert de décor est métaphorique du combat déchirant d'une mère qui doit se séparer de son fils à la naissance pour la propre survie de ce dernier (on y voit presque le passage biblique du jugement de Salomon). On assiste donc à la naissance d'un héros charismatique (un peu comme dans Star Wars lorsque Luke Skywalker se révèle grâce à l'enseignement de Yoda).

Les phrases sont courtes : cela provoque un fort dynamisme textuel et une nervosité qui permet à l'ensemble d'avoir un certain punch . Les 13 (est-ce symbolique ?) chapitres de quelques pages (de 2 à 6) l'impression d'énergie féroce qui se dégace de ce début de saga (enfin, on espère).

 

 

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 13:58

389216_582513018446736_690933541_n.jpg

 

 

http://www.lulu.com/spotlight/lecoeuraile71

Fantastique

219 pages

 

 

Livre papier             17,10 €

Livre numérique     11,00 €

Résumé

L'Hikaria est l'être le plus puissant connu jusqu'alors mais, lorsqu'elle succombe à son destin, il est du devoir du Conseil de Nauriei de répartir les pouvoirs entre ses membres.
C'est ainsi que, par la volonté du Miroir, Hide se retrouve Rayna, plongée au cœur de la vie d'Akikane, un roi qu'on surnomme le Maudit.
Pourra-t-elle empêcher les mondes de se déchirer ? L'amour la sauvera-t-elle ? Sa descendance pourra-t-elle un jour effacer toutes ces rancœurs et trouver enfin la paix ?

296282 582572098440828 1144814478 n
Lorène Thevenot a lu son premier vrai roman fantastique en 1998. Cet univers l'a toujours bercé, la première version du "Coeur ailé" a vu le jour en 2002, alors qu'elle suivait ses études au collège. Tout a commencé d'un rêve. Et aujourd'hui à 22 ans, elle publei son premier livre.

Retrouver l'auteure sur sa page facebook :
https://www.facebook.com/pages/Le-coeur-ail%C3%A9/198901433474565 

Interview de l'auteur :


549025 4897998286443 1277463166 n Bonjour et merci d’accepter de répondre à ces quelques questions

 

    Bonjour à toutes et à tous et merci à toi de m’accorder cette interview.

549025 4897998286443 1277463166 n Comment as-tu commencé à écrire? Qui te lisait au début ? 

    J’ai commencé à écrire alors que j’entamais mon année de 4ème au collège. Avec ma meilleure amie, on avait la même passion pour le fantastique, c’est ce qui nous a rapprochées deux ans plus tôt. Et puis un soir j’ai fait un rêve étrange, j’avoue que c’est toujours  le cas (lol). Mais cette fameuse nuit j’ai vu une jeune femme blonde volant sur le dos d’un dragon. Ce dernier s’est transformé par la suite en être humain. A mon réveil, j’ai eu la furieuse envie d’écrire ce songe et je ne me suis plus arrêter.

    C’est ma meilleure amie qui me lisait, et jouais le scribe pour ainsi dire. Elle prenait un grand cahier et écrivait ce que je lui dictais. La première version du « cœur ailé » ressemblait beaucoup à un script avec peu de détails. Aujourd’hui je lui donne encore mes textes pour la correction.

549025 4897998286443 1277463166 nQuel est ton genre favori ?

    Je suis plutôt fantastique, vampires, sorciers et surtout loup-garou. Mais de temps en temps je me plonge dans un roman historique (par exemple la collection historique chez Harlequin) ou encore sentimental.

549025 4897998286443 1277463166 nQuel est ton processus créatif ? Qu’arrive-t-il avant que tu ne t’asseyes à écrire ? 

    En général, je me mets devant mon ordinateur, je relis la dernière page écrite et la suite vient d’elle-même, je laisse mes doigts me guider.  

549025 4897998286443 1277463166 nÀ quelle personne es-tu le plus à l’aise : à la première ou à la troisième personne ? 

    J’ai essayé les deux, j’avoue qu’à la première personne c’est très stimulant, j’arrive mieux à rentrer dans mon personnage. Mais je préfère la troisième personne pour la conjugaison J

549025 4897998286443 1277463166 nQuels écrivains admires-tu le plus ? 

    Les auteurs de chaque livre que j’ai lu ^^ (en général je ne suis pas déçueJ)

    Mais je vais quand même en citer quelques-uns :

Patricia Briggs (ma préférée, auteure de « Mercy Thompson »), Henri Loevenbruck (La Moïra et Gallica), Alyson Noël (Eternels), Maggie Stiefvater (la saga Frisson), Stephenie Meyer (pour « Les Âmes Vagabondes ») et bien plus…

549025 4897998286443 1277463166 nQu’est-ce qui rend crédible un personnage ? Comment crées-tu les tiens ? 

    Pour faire un bon personnage, je pense qu’il faut lui trouver un passé ordinaire ou rempli d’émotions, un caractère bien à lui J

    Je commence par mettre sur feuille les noms, je mets leurs caractéristiques physiques, leur situation au moment de l’histoire, et leur caractère principal. Leurs actes et états d’esprit me viennent au court de l’écriture. 

549025 4897998286443 1277463166 nAu plus profond de ta motivation, pour qui écris-tu ? 

    Pour moi J mais aussi pour ceux qui voudront bien me lire.

    L’écriture m’a été d’un grand secours quand j’ai eu un grave accident, je suis resté des mois à l’hôpital, puis en fauteuil roulant. J’ai tenu le coup grâce à ça, et j’ai pu commencer à reprendre une nouvelle vie.

549025 4897998286443 1277463166 nLes avis (négatifs ou positifs) des lecteurs te servent-ils ? 

    Bien sûr, J une amie et mon oncle m’ont dit ce qui n’allait pas et ce qui était bien dans mon premier roman et j’ai pris note.

549025 4897998286443 1277463166 nPartages-tu tes projets d’écriture avec une personne de confiance afin d’avoir son opinion ? 

    Oui même avec plusieurs. D’ailleurs pour la suite du « Cœur ailé », je fais lire la suite à ma meilleure amie et à ma grand-mère. Cette dernière est totalement accroc J 

549025 4897998286443 1277463166 nT’imposes-tu une discipline, en termes de calendrier, d’objectifs etc. ? 

    Pas spécialement, dès que je suis motivée et que j’ai du temps j’essaye au maximum de finir mon chapitre.

549025 4897998286443 1277463166 nDe quoi t’entoures-tu quand tu écris pour favoriser ta concentration ? 

    L’inspiration me surprend c’est pourquoi j’ai toujours un carnet et un stylo à porter de main. Je me suis préparer une playlist dans mon ordinateur, dès qu’elle résonne je pars dans l’imaginaire. J 

549025 4897998286443 1277463166 nÉcris-tu sur écran, imprimes-tu souvent, corriges-tu sur papier...? Quel processus suis-tu ? 

    J’écris plus sur écran, et j’imprime dès que j’ai fini un chapitre. Plus tard, je relis cet imprimé et je vois des fautes ou les phrases ne me plaisent plus alors je corrige sur ordi. Cependant toutes les idées qui me viennent et qui me servent pour les autres chapitres j’écris tout sur papier.  

549025 4897998286443 1277463166 nQuelle a été ton expérience avec les maisons d’édition ? 

    Pour être honnête, je suis en cours de rupture de contrat avec l’une d’elles. J’ai été déçue, qu’elle ne fasse pas plus de choses pour les auteurs, des promos et tout. Pis quand j’ai participé à un salon du livre, il lui a fallu trois semaines pour donner une réponse aux organisateurs et finalement refuser de les fournir. Je n’ai pas apprécié du tout.

    Cependant, cela reste un bon tremplin. Je me tourne maintenant vers l’auto-édition où là je percevrais des revenus sur chaque livre et le point positif pour les lecteurs mon roman sera moins cher J

549025 4897998286443 1277463166 nSur quel projet travailles-tu en ce moment ? 

    Je travaille ardemment sur la suite du  « Cœur ailé », j’ai tellement d’idées qu’il y aura normalement 3 nouveaux tomes. 

    Et malgré tout ça, un nouveau roman sur des loup-garou me tend les bras J 

549025 4897998286443 1277463166 nLe dernier mot est pour toi… 

    Merci à mon compagnon, ma famille et mes amis qui m’ont poussé à vivre ma passion. Et merci à toi, te rencontrer a été pour moi un immense plaisir et je suis honorée que tu m’offres l’opportunité de me révéler.

549025 4897998286443 1277463166 nMerci de t’être livrée à moi et aux lecteurs  

Merci à toi 

céline thibaut et lorène thevenot

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement l’auteure, Lorène Thevenot  pour m’avoir fait découvrir cette formidable aventure.

Nous suivons la quête de Cécily et de Lina, deux jeunes femmes courageuses et téméraires qui, en compagnie de Mike et Orlando, doivent ramener la paix sur Fonkas et libérer son peuple.

Personnellement, je me suis immédiatement attachée au personnage de Cécily  qui m’a touché par sa force de caractère camouflant secrètement la femme fragile qui sommeille en elle.

J’ai suivi mon héroïne, dévorant les pages, m’imprégnant de chaque mot.

Le Cœur Ailé est une véritable réussite, un excellent roman de Fantasy.

Je félicite l’auteure pour cette aventure que je n’aurais pas souhaité quitter.

Les mots parlent pour moi et vous aurez bien compris, chers lecteurs, que je vous conseille vivement ce roman.

N’hésitez pas à vous rendre sur la page facebook  de l’auteur afin d’obtenir un exemplaire dédicacé.

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ivre de livres
  • Le blog de ivre de livres
  • : Chroniques, critiques littéraires
  • Contact

Recherche

Liens