Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 16:04

                                      

 

Éditions Terriciaë

Fantasy

281 pages

16€

 

Résumé de quatrième de couverture :
" Andénia, princesse de Carpics, vient d’enterrer son époux malade. Désormais, la porte du château de Vanuéla, l’unique école militaire pour femmes de la terre de Bakia, lui est ouverte. Hélas ! son père s’opposera à son départ et, pour réaliser son rêve de devenir une guerrière, elle devra partir seule, traversant des royaumes ravagés par de récents combats. Elle sera alors confrontée à la méfiance des villageois et, pour poursuivre sa route sans encombre, elle ne pourra compter que sur l’aide d’un chef militaire abattu par la perte de ses hommes. La présence de cet inconnu à ses côtés lui apportera soutien et sécurité. Il finira même par lui enseigner l’art du combat. Malheureusement, leurs routes se sépareront et Andénia devra se débrouiller seule dans un monde en proie à une guerre dont l’issue reste plus qu’incertaine. "

 


RESUME SUCCINT DU LIVRE :


Andénia, princesse de Carpics, a grandi dans un royaume protégé. Or, elle a toujours aspiré à devenir guerrière et elle est prête à tous les sacrifices pour parvenir à ses fins. Hélas ! la terre de Bakia est connue pour ses préjugés machistes. Pour réaliser son rêve, elle n’a donc pas d’autres choix que de partir seule à l’aventure afin de rejoindre l’unique école militaire pour femmes. Malheureusement, rien ne se déroulera comme prévu.

 

                                                                                                       ***

À travers un monde complètement imaginaire et en retard socialement par rapport à notre propre société, ce récit prône l’égalité homme-femme ainsi que la tolérance vis-à-vis du handicap.

 

                                                                                                       ***

 

Adeline Neetesonne se découvre très tôt une passion pour l'écriture.
Mère de trois enfants, elle vit dans une grande maison, dans les sous-bois du Val de Loire.
D'Edgar Allan Poe à JRR Tolkien, cette jeune auteur est passionnée par l'étrange et le surnaturel ainsi que par la complexité de la psychologie humaine. Elle mêle habilement ces deux sujets dans des aventures où se combinent actions et sentiments.
 
 

Adeline Neetesonne débute sa carrière avec Utopique Atlantide, sorti en décembre 2008. Depuis, sa réputation ne cesse de croître dans le milieu très fermé de la littérature fantastique francophone.
Grâce à son talent et à son aptitude à créer des univers très différents, elle est en passe de devenir un auteur incontournable pour tous les fans du genre.


 
« Un auteur à suivre de près ! »
Murmures Info, 20 octobre 2009 ;
Vampirisme.com, 13 mars 2011


« Adeline Neetesonne a le sens du scenario et de la psychologie humaine. Mais elle ne manque pas non plus de charisme. »
Livres d'Avenir, février 2011

« [Adeline Neetesonne] a du talent et même si elle commence à être connue par les lecteurs du genre, ce n’est pas assez à mon goût. Sa plume est fluide, elle a beaucoup d’imagination et une créativité qui nous emporte dans le récit avec les personnages. »
Livr'Addict, 7 février 2012
 
 
 

Mon avis :

 

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement l’auteure, Adeline Neetesonne pour m’avoir fait découvrir cette formidable aventure.

Parlons tout d'abord de la couverture, elle est magnifique et nous sommes bien dans le monde de la fantasy, je ne sais pas qui l'a créé mais je lui tire mon chapeau

Parlons du roman à présent :

Nous suivons la chevauchée d’Andenia, une jeune femme courageuse et téméraire qui, malgré l’interdiction de son père, le roi de Carpics, décide de vouer sa vie à la guerre en rejoignant le château de Vanuéla, une école militaire pour femmes de la terre de Bakia.

 

Lors de son périple, elle fera la rencontre d’un jeune chef militaire, Dallarick, qui verra en elle une grande guerrière.

Il lui enseignera même l’art du combat.

Ils seront finalement séparés mais, malgré les durs épreuves ainsi que les moments de désolations, Andénia ne baissera pas les bras et n’en sortira que plus forte.

 

Quelle douce leçon sur la témérité et le courage que ce roman.

 

Personnellement, je me suis immédiatement attachée au personnage d’Andénia qui m’a touché par sa force de caractère camouflant secrètement la femme fragile qui sommeille en elle.

J’ai suivi mon héroïne, dévorant les pages, m’imprégnant de chaque mot.

 

La guerrière de Carpics est une véritable réussite, un excellent roman de Fantasy.

Je félicite l’auteure, Adeline Neetesonne pour cette aventure que je n’aurais pas souhaité quitter.

 L'écriture est fluide, agréable, aérée et simple à lire. Personnellement j'ai dévoré ce livre en 24h, je ne pouvais m'arrêter.

Les mots parlent pour moi et vous aurez bien compris, chers lecteurs, que je vous conseille vivement ce roman.

 

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’auteur afin d’obtenir un exemplaire dédicacé.

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 15:56

93344480cc8aff550659c7f4432a8665.png

 

Editions Terre de Brume

Fantasy

205 pages

18 €

 

                            Avec une préface de Mireille Calmel

Résumé :

 

Les Monts-Noirs du Morvan, an de grâce 1131... Ida, jeune moniale au couvent de Sainte-Radegonde, donne naissance à un oeuf alors qu'elle vient de fuir le massacre d'un village. De
cet oeuf, Flore voit le jour, conçue dans le péché lors d'un mystérieux sabbat commandité par une baronne déchue. Immédiatement abandonnée par sa génitrice ainsi souillée, elle est recueillie par le vieux Siméon, un ermite mystérieux qui lui enseigne tout son savoir. Les années passent et l'orpheline découvre, un jour, une bête insoupçonnée : mi-femme, mi-
rapace, une véritable démone cruelle et coupable de bien des crimes sanglants. Le périple haletant de la jeune fille débute ainsi, un périple palpitant brodé comme ces tapisseries
médiévales, rempli d'énigmes, de mystères, de passions destructrices et du Mal incarné. C'est ici un roman au rythme endiablé à la dimension de la Seconde Croisade : grandiose, terrible et bouleversant. Céline Guillaume magnifie son récit en une mémorable légende médiévale, flamboyante et fantastique... Oserez-vous la suivre et ainsi voyager hors du temps, entre lumière et obscurité ?

 

 

a7239a011f7e230968c347a44e768866.jpgL'auteure :

 

 

Céline Guillaume, auteur de nombreux ouvrages plusieurs fois primés dans lesquels son écriture limpide et à « fleur de mots » plonge le lecteur dans un univers personnel d’une grande profondeur, nous livre ici un  roman puissant et envoûtant, un roman  au style flamboyant, un roman  médiéval et fantastique.

Elle devient ainsi une actrice incontournable dans les mondes de l’imaginaire. Avec La Baronne des Monts-Noirs, la magicienne féerique poursuit son ascension…

 

 

 

 

 

Mon avis : 

Tout d’abord un énorme merci à Céline Guillaume pour son sourire, sa disponibilité, pour son aide en permanence aux jeunes auteurs, une femme d’exception!!!!

En lisant la préface du roman, je fus stupéfaite de voir qu’elle avait été réalisée par Mireille Calmel, une auteure que j’adore.

Mais, en lisant ce livre, je me rends compte que ce n’est pas étonnant, la plume de Céline Guillaume est poétique, charmante, envoûtante, comme celle de Mireille Calmel.

Pour l’histoire :

On suit Flore à partir de ses 14 ans et sa « rencontre » avec la femme démon. Flore est un personnage très intéressant, douce, fragile, mais aussi curieuse et préoccupée. Elle veut comprendre ce que lui raconte à demi-mots Siméon, ce qu’il se passe dans les Monts-Noirs, d’où elle vient et quelle est cette créature cruelle et noire qui semble avoir sous son emprise le couvent de Sainte-Radegonde, et une partie de la région. Flore se verra confier une mission mystérieuse et dangereuse qui la conduira jusqu’en Terre Sainte. Elle va murir, se battre pour sauver sa terre.

La créature, la baronne des Monts-Noirs est cruelle, sanguinaire et sombre. Un très bon personnage démoniaque, le Mal incarné. C’est très réussi.

Concernant, l’histoire, on sent que l’époque choisie passionne son auteure Céline Guillaume, les personnages et les faits sont précis et l’aventure relatée est exaltante. J’ai aimé suivre Flore dans sa mission, sa quête.

Concernant l’écriture, je suis conquise, il y a des passages magnifiques, vraiment sublimes et poétiques, presque chantants, envoutants. La plume de Céline Guillaume glisse toute seule et nous transporte.

Si je devais faire une comparaison entre l’écriture de Céline et une musique, voilà ce qu’il en ressortirait :

 

 

La Baronne des Monts-Noirsa été un moment lecture formidable, où j’étais transporté dans le monde de Flore et maintenant je n’attends qu’une chose  le Tome 2!!!

Un grand bravo à Céline Guillaume pour ce magnifique ouvrage

Céline Thibaut

 

 

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 09:42

Le bois des Âmes perdues 

de François Blottière

 

 

 

 

 

 

logo editeur

Science-Fiction / Fantasy

440 pages

23€

 

 

Dans la forêt de Waterbrook, poursuivis, menacés par des chevaliers tout droit sortis du Moyen Âge, des marchands ambulants meurent en laissant un nouveau-né, sauvé in extremis par Hans. Avant que le marchand n’expire, il fait jurer à Hans de veiller sur le nouveau-né, d’autant qu’une mission capitale attend ce dernier : effectuer un voyage dans le temps, retrouver les clés des éléments pour mettre un terme aux cataclysmes qui n’épargnent aucune région du monde.

Les révélations de Hans perturbent Isaure en ce jour de janvier 2077 : se pourrait-il qu’elle soit l’enfant recueilli, qu’elle vienne donc du passé ? Qui sont les « Êtres de l’Aurore » dont elle ignore tout et pour lesquels il était primordial de conserver près d’elle son coffret de bronze et d’ivoire, le « Miroir de la Destinée » ?

Sitôt après les confidences de celui qu’elle croyait être son père, Isaure allait trouver réponse à ses interrogations et être confrontée à son destin.

 

Mon avis :

Janvier 2077; Dans la forêt de Waterbrook, Isaure veille sa maman, à l'agonie, avec son père. Celui-ci lui parle alors d'un nouveau né, qu'il a sauvé in extremis des bras de chevaliers sortis du moyen âge. Les révélations de Hans confrontent la jeune Isaure à son destin et l'obligent à effectuer un voyage dans le passé.

L'intrigue nous permet un petit retour au moyen âge et l'histoire est de bonne inspiration; malheureusement, le langage trop soutenu de l'auteur nous ralentit dans cette plongée au milieu des chevaliers , malgré l'originalité de l'idée de départ.

note: 3/5

Angélique

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 10:01

Issa Hated et le deuxième monde

de Mégane Ibanes

 

Editions du Panthéon

Fantastique / Fantasy

160 pages

15 €

 

Retrouvez aussi ce livre sur :

 




Résumé :

Après avoir fait une fugue, Issa apprend qu’il est le petit-fils du légendaire Merlin l’enchanteur et qu’il existe un monde parallèle au nôtre où règne la magie. Il doit alors aider le deuxième Monde à se débarrasser d’un être maléfique, Ombrort, qui veut prendre le pouvoir.

 

Avec l’aide de ses amis, Issa se lance dans une aventure hors du commun pour faire triompher les siens. Mais un enfant peut-il déjouer les plans des forces du mal à lui seul ?

 

 

Mégane Ibanes

Mégane Ibanes est née le 16 juillet 1993 en banlieue toulousaine.

 

                                                                                    Offert en partenariat par

logo

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 10:39

Entre deux feux, l'équilibre

de Tiffany Schneuwly

  Entre deux feux L'équilibre

 


Editions: Mon Petit Editeur
Genre: Fantasy
Pagination: 234
Prix: 25€

 

                                                                                     Offert en partenariat par

 

 

Synopsis:
La brume... Elle s'élève doucement, presque tendrement. Elle vient sans qu'on ne s'en aperçoive et s'incruste dans notre vie. Mais lorsque l'on se rend compte de sa présence, il est déjà trop tard... Alors qu'Eurielle est de retour chez elle et pense pouvoir profiter d'un peu de répit, une étrange brume s'abat sur le Royaume des Anges, brisant ainsi l'équilibre qui régnait et le poussant à fuir. 
Aura-t-elle assez de force et de courage pour affronter les atrocités qui se dévoileront à elle? Sans compter cette terrible épreuve qui la fragilisera et lui révélera des sentiments jusqu'alors insoupçonnés.
Chronique de True Book:

http://true-book.blogspot.com/2011/11/chronique-entre-deux-feux-tome-2.html

Mon avis:
J’attendais la sortie de ce second tome avec impatience et Tiffany Schneuwly à une fois de plus eu la gentillesse de me l’envoyer. Je tiens donc à la remercier sincèrement de m’avoir fait découvrir sa saga, particulièrement ce deuxième tome, qui, je dois bien l’admettre a fait naître en moi certaines émotions, mon côté fleur bleue en a pris un coup, Entre deux feux, L'Équilibre a été un coup de cœur pour moi, donc mille merci pour ce partenariat ;)
La Guerre entre le bien et le mal fait rage, entraînant dans son sillage le monde des humains. Prêt à tout pour assoir sa volonté sur le monde, l’effroyable Guerric et son armée déverse sa noirceur perturbant ainsi l'équilibre. En tant qu’élue, Eurielle détient le sort de l’humanité entre ses mains et la jeune fille doit tout mettre en œuvre afin de préserver l'équilibre. Mais sa quête sera semer d’embûches, seule la solidarité qui l’unie à ses amis pourra l’aider à vaincre le mal. Aura-t-elle assez de courage pour affronter ce qui l’attend ? D’autant qu’une terrible épreuve la fragilisera et lui révèlera des sentiments jusqu’alors insoupçonnés…
Plus sombre, plus poignant et encore plus palpitant que le premier tome, Entre Deux Feux, L'Équilibre vous entraînera sur des sentiers dangereux, où seul l’amitié, le respect et l’amour permettront de vaincre contre le mal…
Dès les premiers chapitres, Tiffany Schneuwly nous entraîne dans son univers chimérique et l’histoire reprend immédiatement au cœur du conflit qui oppose les anges du bien et du mal. L’amitié prend dans ce tome une dimension très importante, j’ai trouvé cela touchant et vrai. La solidarité qui unie les personnages face à des évènements qui les dépassent est très certainement ce que l’on retient, ce qui donne de la force au récit et qui permet au lecteur de s’identifier très clairement aux personnages et de s’y attacher encore plus que dans le premier tome. L’amour s’installe également insidieusement pour mon plus grand bonheur, je ne vous le cacherai pas. En dehors de tous ces aspects tendres et sentimentaux, le danger, la peur, la désillusion, la colère et l’incompréhension rythme également l’intrigue. Tiffany Schneuwly a su alterner ces sentiments de manière à nous offrir un récit palpitant tout en restant touchant et naïf.
Le lecteur se retrouve une fois de plus dans la guerre qui oppose les forces du bien et du mal, les choses bougent et évoluent de manière plutôt surprenante. On ne tombe pas dans la redondance comme certain roman abordant le thème des anges que j’ai pu lire ces derniers mois. Non, ici tout s’imbrique à merveilles, l’auteur joue avec certaines références historique créant ainsi un univers vraiment particulier et très intéressant. Les rebondissements ont clairement su me tenir en haleine, je ne tiens pas à entrer dans les détails pour ne pas vous spoiler mais sachez, que vous tomberez de haut, que les larmes vous piqueront les yeux et que c’est avec le sourire aux lèvres que vous refermerez ce second tome.
De nouveaux personnages s’invitent dans Entre Deux Feux, L'Équilibre, je pense notamment à un certain protagoniste que j’ai eu réel plaisir à rencontrer, il s’agit de Iudhael. Un personnage excentrique et bizarre à souhait, qui m’est apparût comme une figure de sage dans la quête de nos personnages. J’espère de tout cœur pouvoir le suivre dans le troisième et dernier opus de la saga Entre Deux Feux. Demenza, personnage vile et dangereux qui m’a particulièrement agacé et que j’ai voulu voir mourir, prend également une place importante dans le roman. D’autres personnages prennent également place dans la trame, et tous auront un impact sur l’évolution de l’intrigue ou dans la mission de nos héros.
Concernant la plume de l’auteure, Tiffany Schneuwly a pris en assurance, le récit est beaucoup plus mature et travaillé et cela se ressent dès les premiers paragraphes. Certaines notes poétiques ressortent également dans la tournure de ses phrases et les mots choisis, apportant ainsi une part de merveilleux qui s’accommode à la perfection avec le thème du livre. Les descriptions ont été parfaitement travaillé, il est très facile de s’imager l’environnement dans lequel nos personnages évoluent mais l’auteure arrive à ne pas tomber dans le cliché avec des descriptions à rallonge qui alourdissent très souvent les récits, non ici tout est fluide et bien condensé.  Encore une fois, je ne peux que l’admettre, Tiffany Schneuwly est au début de sa carrière mais possède sans conteste un réel talent et je suis ravie de soutenir cette jeune auteure qui nous promet sans conteste de futurs romans incroyables.
En conclusion, Entre Deux Feux, L'Équilibre a été une très belle découverte, j’ai été plus d’une fois surprise et je ne m’attendais pas une seule seconde au dénouement finale. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir cette saga, foncez, Eurielle, Nolann, Maëllys et Erwan ne vous laisseront pas indifférent quant à l’histoire en elle-même, l’univers angélique que vous propose Tiffany Schneuwly ne pourra que vous ravir. Excellente lecture à tous ;) 
Retrouvez l'auteure sur: www.tiffanyschneuwly.ch
Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 15:41

Le Coeur de Rose

de Claudine Senger

 

Editions Persée Le Coeur de Rose

Fantasy

614 pages

25.50 €

 

 

« Plus rien ne tournait autour de moi seule, mais autour de LUI… Autour de nous et de sa vie éternelle. »

L'info en plus:

-La page facebook officielle de l'auteur.

-La page facebook officielle du roman.

 

 

Le Résumé:

Rose a 15 ans, vit dans un petite ville qui n'offre pas beaucoup de distractions. Elle s'ennuie à mourir depuis le départ de sa meilleure amie et voisine. La rentrée des classes va tout changer. Un nouvel élève arrive, et Rose se liera très vite à lui. Mais cette rencontre a été organisé par la famille de ce jeune homme pour la protection de l'adolescente. En effet, un immortel souhaite la transformer avant de la tuer et de lui voler son "Talent": des rêves prémonitoires dont elle ignorait jusque là l'existence. Rose va se retrouver dans la tourmente et devra faire des choix.

 

                                                                                    Offert en partenariat par

index-copie-1

 

 

"Avis club de lecture de Karine

La première chose qui m’a attiré dans ce livre c’est sa couverture. Je la trouve très belle ! Ensuite le résumé m’a intrigué juste ce qu’il faut et j’ai eu envie de découvrir cette histoire et d’en savoir plus sur les immortels. Et bien, c’est chose faite !

Tout d’abord, je dois vous prévenir : ce livre est un sacré pavé (+ de 600 pages). Personnellement ça ne me dérange pas du tout mais il vaut mieux le préciser pour les novices… Ensuite, il peut convenir à un très large public, c’est-à-dire même à des adolescents car il est très soft. Voilà pour les précisions…

Alors si vous êtes fan de la saga Twilight, je vous le dis tout de suite, vous aimerez “Le cœur de rose” ! En effet, bien que l’histoire soit différente (ici il est question d’immortels et en aucun cas de vampires ou de loups garous), il y a pas mal de petites choses qui m’ont rappelé cette saga. Quelques exemples : une famille hors du commun qui s’intéresse à une jeune fille “normale”, la beauté exceptionnelle de ces immortels de même que leurs forces, cette famille devient pratiquement la nouvelle famille de Rose… Les ressemblances portent également aux niveaux des personnages et de leurs caractères. Par exemple Ludmille me fait énormément penser à Esmée pour son côté protecteur et sa tendresse, Euphie à Alice pour le fait qu’elle parle tout le temps et son côté mutin et enfin, Erasme à Emmet, la force tranquille… Illian est un peu comme Edward, il adore Rose et sa sécurité compte plus que tout ! Cédric quand à lui, me rappelle Jacob car lui aussi est amoureux de Rose et se retrouve éconduit… Bref, voilà pour les ressemblances.

En ce qui concerne l’histoire, je ne vais pas trop vous en dire pour que vous découvriez tout ça tout seul… “Le cœur de rose” contient de l’action, pas mal de questions et… beaucoup de romance ! Si comme moi vous êtes une incorrigible romantique, et que les “mon amour” et “mon ange” ne vous effraient pas, alors vous aimerez beaucoup ce livre ! Sinon passez votre chemin car même si les actions et les bagarres sont présentes, l’amour est le moteur principal de cet ouvrage.

Personnellement, j’ai adoré la fin du livre car le rythme s’accélère, le suspens est très présent, on a peur pour Rose et pour son entourage. Une fin qui nous laisse avec beaucoup de questions sans réponses et qui fait que l’on se languit d’un 2ème tome qui je l’espère sortira très vite !

Pour conclure, si vous aimez les belles histoires d’amour, une pointe d’action et de fantastique, alors n’hésitez plus, “Le cœur de rose” devrait vous plaire !!"

Ma note : 4/5

En quelques mots...

Une jolie histoire qui fait penser à Twilight

"Mon avis :

Peut être n'est ce pas utile de préciser que la couverture du livre n'est pas innocente dans ce qui m'a poussé à m'intéresser de plus près au roman et son résumé.

Moi qui ne cesse de vous répéter que je suis une amoureuse inconditionnelle des belles couvertures, celle ci est vraiment superbe, cessons de nous attarder sur ce bellâtre et tournons le livre pour en lire la quatrième de couverture et voir ce que nous réserve le contenu. Deux mots ont retenu pleinement mon attention, on nous parle d'un "Talent" et d'immortalité, ça va changer un peu des vampires, loups -garous et autres créatures fantastique, je me lance donc dans ma lecture.

C'est un sacré pavé que j'ai entre les mains (614 pages), personnellement plus le livre est imposant par son nombres de pages plus j'ai de chance de me jeter dessus.

L'auteur nous offre ici une histoire vraiment originale, Rose se retrouve avec de nouveaux voisins hors du commun et qui vont chambouler son quotidien bien tranquille, des immortels qui sont là pour la protéger, elle et son "Talent". L'originalité ne s'arrête pas là les personnages, la nouvelle famille ont des prénoms vraiment différents et sortit tout droit d'une autre époque, c'est assez logique étant donné leur âge mais je fus tout de même étonnée de ces prénoms atypique (Euphrosine, Ludmille.....).

A la lecture du roman, il y a eu une évidence à mes yeux, sur un personnage en particulier : Euphrosine, elle m'a rappelé tout le long du roman une certaine Alice (Twilight), ces deux personnages ont beaucoup de points communs, elles sont toute les deux espiègle, très bavarde et ont ce petit coté enfantin, très taquine, j'apprécie ce genre de personnages ils sont de natures amusante et ont l'art et la manière de dédramatiser les pires situations.

C'est un roman que j'ai savouré, il y a autant de romantisme que d'actions, le sujet de l'immortalité et des "Talents" est vraiment bien traités, c'est sur qu'a certains moments le romantisme est peut être très présents mais ça ne m'a pas gêné, mais pour rester complètement honnête le seul bémol que je me permets de mettre ce sont les "Mon amour, Mon ange...." un petit peu trop présent à mon goût dans les répliques que s'échangent les amoureux Rose et Illianus, ça n'a pas contrarié ma lecture, mais à certains moments je pense qu'on aurait pu les éviter.

Je n'en révèle pas davantage sur l'histoire car il faut à tout prix la découvrir de vous même en vous jetant sur ce roman, c'est ma première lecture de cette nouvelle année 2012 et j'en suis pleinement satisfaite, que demander de plus, c'est une histoire qui réunit ce que j'aime : du romantisme, des combats, de l'action et des énigmes en suspens qui nous font juste languir d'impatience de pouvoir sauter sur le tome 2 qui doit sortir prochainement."

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 19:41

"Altaveran - Les cinq protecteurs"

de Alexandra Rossi

 

 

Titre : Altaveran : Les cinq protecteurs
Auteur : Alxandra Rossi
Editeur : Les Nouveaux Auteurs
Date de parution : 10 février 2011
Nombre de pages : 701
Prix : 19,90 €

 



Résumé

Altaveran, épée mythique à l'origine du conflit ayant opposé Elfes Sombres et Elfes Lumières des contrées de Sarda, confère à son détenteur d'immenses pouvoirs. Reyan Teneri, jeune Elfe hybride et ambitieux, rêve de s'en emparer alors qu'elle semblait perdue à jamais. Mais il est loin de se douter que détenir une telle lame lui réservera bien des épreuves qui le mèneront sur le chemin d'une destinée insoupçonnée... Entre batailles, trèves, pièges, rebondissements, amour et magie, Altaveran fera vivre à Reyan des aventures hors du commun !

 

 

 

« Avis de Vany :

 

Dans ce livre, on découvre un univers de magie, d'elfe et de féerie.
Une partie du monde est dirigée par 2 puissances elfes : les Lumières et les Sombres.
Viennent ensuite les élémentaires, qui bien que possédant certaines capacités magiques, sont bien en dessous des 2 premières puissances.
3 enfants se sont liés d'amitié : Aléar et Mya, frères et sœurs Lumières, et Reyan, Elémentaire.
Viennent le jour de leur 7 ans, (d'après ce que j'ai compris), et le début de leur apprentissage magique, chacun dans leur peuple respectif.
Reyan se sent inférieur, rêve de puissance et de gloire. Et lors de son 1er sort, il évoque la magie sombre.
Étonnement de la part de tous ceux qui l'entourent....On l'emmène au camp Sombre où il apprend qu'il n'est pas élémentaire, mais adopté, fils d'un Sombre et d'une Lumière, dernier membre d'une race haïe, les Norya...
Reyan va devoir faire montrer ce dont il est capable, et va faire preuve de beaucoup d'ingéniosité et de courage dans tout ce qu'il entreprendra.
Grâce à Altavéran, la fameuse épée forgée d'une larme d'étoile, il parviendra à des sommets! Et pourtant, les contreparties seront énormes, elles aussi, et Reyan en souffrira plus qu'il ne peut le penser.

Si l'histoire se lit bien, elle souffre, à mon sens, pendant les trois quart du livre d'un défaut : sa vitesse. Tout se passe très vite, le héros enchaine les succès et les batailles comme d'autres enchaineraient les carrés de chocolat.
Pendant un temps, donc, je me suis demandée ce que je lisais? Une chronique des victoires d'un Norya ou un roman?
Puis, au moment au Reyan découvre son autre facette, enfin, les difficultés s'accumulent sur son chemin, et le livre prend donc une autre épaisseur, un peu plus réaliste et "humaine".

Voilà pour le principal défaut de ce roman.
Malgré tout, ce livre se lit très bien, les actions se succèdent, laissant peu souffler ce pauvre Reyan....
L'univers crée par l'auteur est superbe, car on pourrait presque y croire!

Concernant les personnages, pendant un long moment, je me suis demandé ce que je ressentais pour Reyan. Jeune homme ambitieux, il est aussi autoritaire, égocentrique, parfois très égoiste. Il incarnerait le parfait méchant, froid et dur. Et pourtant, à plusieurs reprises, il montre une facette plus fragile de lui, plus "humaine", avec des idéaux très simples mais qui le rendent très attachant.
Alear et Mya, ses 2 amis elfes Lumières, malgré leurs présences indubitables dans le livre, engendrent moins de questionnement. Ils sont foncièrement bons...Et pourtant, à côté de Reyan, ils sont quasiment invisibles.

Un des autres personnages qui tire son épingle du jeu face au charisme de Reyan est Moen, son maitre Sombre, celui qui l'a pris sous son aile et lui a appris tout ce qu'il sait.

Et bien sur, les Protecteurs, qu'on ne découvre que dans les dernières pages, mais qui auront un rôle déterminant dans la vie de Reyan, surtout Enkara.

En conclusion, si l'histoire peut sembler un peu simple parfois, elle reste palpitante. La fin ouvre la voie à un possible 2eme tome que je me ferais un plaisir de lire! » 

 

Mon avis :

 

« J'ai adoré ce roman !! Notamment le personnage principal, Reyan Teneri que j'ai trouvé bien loin des clichés du héros de fantasy. Il n'est pas naïf et/ou peu sûr de lui, bien au contraire et c'est ce qui m'a plu, certes il est arrogant et égoïste mais en aucun cas il ne méprise ou ne rabaisse ses semblables, il est loyal, juste et courageux et il n'hésiterait pas à se sacrifier pour sauver ceux qu'il aime, un personnage que j'ai vraiment trouvé attachant et intéressant. J'ai également beaucoup aimé les autres personnages qui gravitent autour de lui comme Alear, Mya et surtout Moen, son mentor dont les joutes verbales avec Reyan m'on fait beaucoup rire. Le récit était fluide et captivant, tout s'enchaîne à une allure vertigineuse, on ne voit pas les pages tourner. L'auteur a une imagination débordante, elle a su me plonger dans son monde et son mode de vie, on suit les aventures de Reyan armé de la légendaire épée de l'étoile Altaveran où il déjoue complots et invasions que ce soit pour son pays, Sarda, ou ses alliés et amis des pays voisins. On sent que c'est une oeuvre de jeunesse, car il manque quelques approfondissements à certains passages mais cela n'empêche pas de comprendre et d'apprécier le récit. J'ai trouvé la fin surprenante et attendrissante qui laisse la porte ouverte à une suite et si c'est le cas je suis preneuse.

 

 

En conclusion, j'aimerai remercier les Nouveaux Auteurs pour ce partenariat. »

 

Note : 4/5

 

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 16:13

Les chevaliers du Lion d'Or - Livre 1 -Bayette Thibault : Les chevaliers du Lion d'Or - Livre 1 - L'apprentissage
L'apprentissage

de Thibault Bayette

 

Editions Amalthée

Science-Fiction / Fantasy

142 pages

11.88 €

 

Arween a été élevé par son maître, Cramer, dans une ferme à l’écart de tout. Ce dernier lui a appris le maniement des armes et les valeurs de la vie. Une menace va les pousser à rejoindre au plus vite la capitale des hommes : Amarine où Arween va faire partie de l’élite des chevaliers du lion d’or et va découvrir qu’il possède un très grand potentiel magique ; un pouvoir qui va lui permettre de se sortir de situations délicates. Il deviendra même le commandant des chevaliers du lion d’or, endossant la responsabilité de mener ses camarades au combat contre une horde de gobelins.
Toute l’élite va partir au front pour tenter d’exterminer la menace venant de la forêt noire, mais Arween n’est pas au bout de ses surprises…

 

 

                                                                                          Offert en partenariat par

logo editeur

 

 

Mon avis :

 

« Le jeune Arween, abandonné à l’âge de six ans se voit recueillir par Cramer, magicien et grand guerrier. Il va lui apprendre la maniement des armes et bientôt, Arween va rejoindre la grande école du roi pour devenir chevalier de l’ordre du lion d’or.

Sa vie va complètement basculée….

 

Aventure, intrigue, émotions, tout est concentrée dans le roman de Thibault Bayette.

Le style de l’écriture est simple mais efficace.

Lorsque vous commencerez les premières lignes de ce livre, vous ne pourrez plus décrocher et une fois la dernière page terminée, vous vous dire : « Vivement le tome II ».

 

Ce livre est pour ma part une très bonne réussite avec en prime une magnifique couverture, et je ne peux que vous le recommander. »

 

Note : 4.5/5

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 18:11

Vincent Roca - Mystique.Mystique

de Vincent Roca

 

Editions Amalthée

Science Fiction / Fantasy

302 pages

19€

 

 

 

 

Adam Price, le plus grand prestidigitateur que la terre ait connu, va se voir confronté à une magie qui le dépasse à tout niveau. Un seul objectif : réussir à accepter la vérité. À travers une course contre la montre dans le but de retrouver un artefact légendaire, et une incroyable énigme autour de la vie, Angel Crawling, le dernier être magique de sa lignée, le guidera à sauver l’humanité.

 

                                                                                         Offert en partenariat par

logo editeur

 

"Mon avis :

 

Adam Price, grand magicien reconnu et médiatisé enchaîne les shows ainsi que les fans hystériques.

Jusqu'au jour où il va trouver un mot signé de M. sur le pare brise de sa voiture solidement dissimulée dans un garage dont seul lui a les clés, sa vie va complétement basculer.

 

Intrigue, suspens, émotion, tout est concentré dans le roman de Vincent Roca.

J'ai particulièrement apprécié le côté aventure voir limite Sherlock Holmes dans un roman de Fantasy.

 

L'écriture est très agréable, les chapitres sont courts, tout s'enchaîne et nous sommes très vite pris dans l'intrigue.

 

Pour ma part, ce roman est une grande réussite et je ne peux que vous le recommander."

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 10:52

5529R.jpgUn Déluge infini Les armes de l'Arc-en-ciel

de Simon Oeriu

 

Editions Publibook

Fantasy

530 pages

28.50 €

 

 

 

 

 

 

Résumé :

Sept couleurs, sept élus, sept armes. Apparues avec les chimères, elles seront le moyen de leur destruction pour sauver l’équilibre du monde. Arrivée au terme de son destin, l’humanité doit faire face au Déluge qui doit noyer la haine, l’indifférence et la guerre. Mais quelques cœurs purs ont encore le rêve d’une nouvelle utopie et d’une éternelle liberté.
Les paroles et les rêves se heurtent au mur de la réalité et de la mort. Face à la disparition des valeurs et du monde, les héros n’ont d’autres armes que leur cœur pour que la vie coule encore en ce monde. Fasciné par la mythologie et les mangas, Simon Oeriu manie avec brio la légende et l’épée, et construit son récit comme un rêve où la vie est un "Déluge infini" d’amour, de liens fraternels et de rires, mais aussi de larmes.

 


 

11479.jpgL'auteur :

 

Simon Oeriu, né en 1982 à Lyon 3°, est avocat au barreau de Lyon, enseignant à l’université et écrivain.

 

 

 

 

Retrouvez l'auteur sur son blog :

http://simon-oeriu.over-blog.com/

 

ou sur sa page facebook :

http://www.facebook.com/pages/Simon-Oeriu-Fantasy/223975214286568

 

Pour lire les premières pages :

http://www.publibook.com/librairie/images/5529d.pdf

 

CONCOURS

 

Par ailleurs, je vous rappelle que le roman fait partie des nominés au titre de meilleur livre de l'année 2011 organisé par le forum de littérature fantastique (pour voter, mettre "j'aime" sur le lien suivant):

lien pour voter: mettre "j'aime"

 

Merci de votre mobilisation!

 

 

 

  "Mon avis :

 

Nous suivons l'histoire de Parme, Noée, Simon, Pandore, Ajax, Costan, Viorica et Museiken. 8 anges totalement différents de part leurs caractères qui s'avèreront être les protecteurs de l'humanité.
Ils auront en leur possession chacun une des armes de l'Arc en Ciel dont l'origine demeure inconnue.
Ils ignorent tout du rôle qu'ils auront à jouer dans la prophétie révélée par Noée évoquant un déluge infini.
Leur vie va, à partir de ce moment, être complètement bouleversée...

Ce roman est une ingénieuse fusion entre l'univers manga et le Fantasy ce qui le rend très original.

Au fil des lignes, nous pouvons découvrir les inspirations de l'auteur : la mythologie grecque dans un premier temps mais également un petit clin d'œil aux chevaliers du zodiaque.

Ne prenez pas peur de la taille du livre car l'écriture est fluide, simple mais efficace, le roman se lit tout seul et il s'avère être un vrai régal pour les fans de Fantasy.

Je tiens également à préciser que j'ai eu la chance de rencontrer l'auteur au cours d'un salon du livre Fantasy, un jeune homme simple, souriant, près de ses lecteurs et d'une grande gentillesse.

Je ne peux que vous recommander ce roman qui sera vous séduire autant qu'il m'a séduite "

Repost 0
Published by ivre de livres - dans Fantasy
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ivre de livres
  • Le blog de ivre de livres
  • : Chroniques, critiques littéraires
  • Contact

Recherche

Liens